Westland Sea King

Il est amusant de constater que, semblerait-il, la Force aérienne belge ait toujours rechigné à acheter des Sikorsky construits vraiment par la société américaine Sikorsky ! En effet, ceux qu’elle a achetés jusqu’à présent ont été produits sous licence soit par Sud-Aviation (France) dans le cas du Sikorsky S-58 ;  soit par Westland (Grande-Bretagne) dans le cas du Sea King mk 48 (dérivé du Sikorsky S-3), qui a remplacé, à partir de 1976, le premier cité au sein de la 40e escadrille de recherche et de sauvetage en mer basée à Koksijde.

Image

Westland Sea King lors du Koksijde Airshow de juillet 2009

Sa motorisation consiste en deux turbines Rolls Royce Gnôme H 1400-1 de 1160 CV. Son autonomie est de 6 heures et son rayon d’action de 570 km. Il peut accueillir dans ses flancs jusqu’à 23 personnes et est équipé d’un treuil pourvu d’un câble de 80 m. Un châssis monté sous son ventre lui permet l’emport de charges allant jusqu’à trois tonnes. 

Image

En 1995, cet appareil, dont le dispositif radar d’origine performant par tous les temps et ce de jour comme de nuit commençait de vieillir et s’avérait de plus en plus onéreux à entretenir, a été pourvu par la SABCA d’un nouveau radar Bendix RDR-1500B formant une bosse noire derrrière les turbines. 

Image


Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos 

S’ajoute à ce système la possibilité d’installer à l’avant de l’appareil une caméra thermique autostabilisée couvrant l’angle mort  du radar provoqué par les turbines à l’avant ou par l’hélicoptère vers le bas. Télécommandée par le navigateur, cette caméra (à même de détecter de très légères différences de températures) le rend à même de repérer une personne à une distance de 300 mètres.

Image

Le RS01 lors du défilé national le 21 juillet 2008. Depuis cet appareil a été "démobilisé" et offert au  musée de l'air de Bruxelles

Enfin le revêtement intérieur de l’appareil a été entièrement renouvelé de manière à mieux protéger la structure de la corrosion… qui augmente d’autant la vie opérationnelle de ce type d’appareil en permanence sur le qui-vive (prêt à intervenir à toute heure du jour et de la nuit et cela 365 jours par an).

Image

xxx

Image

Le RS04 lors du "Fly In Koksijde" le dimanche 3 août 2014.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

xxx

Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos Hébergement photos  Hébergement photos Hébergement photos Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos

xxx

Image

Image

Image

Hébergement photos Hébergement photos

Image

Image

xxx

Image

Et nous voici au Florennes Airshow, ce samedi 23 juin 2012

Image

Image

Image


Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos   Hébergement photos  Hébergement photos  

xxx

Image

Défilé militaire du lundi 21 juillet 2014. Le Seaking RS04 escorté par deux Alouette III de la Composante Marine.

Image

xxx

Image

Le RS02 au Koksijde Airshow 2009

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

xxx
Comments