NH-90

L’Allemagne, la France, l’Italie et les Pays-Bas ayant manifesté leur besoin pour un nouvel hélicoptère de transport pour leurs armées de terre et marines respectives, Eurocopter a développé le NH 90 biturbine, appareil d’un peu plus de dix tonnes, à même de s’intégrer au sein des forces navales ou terrestres.NHIindustries (qui regroupe Eurocopter (62,5%) ; Agusta et Stork Fokker AESP) se charge de sa production.

Image
NH 90 de la Bundeswehr (#)

Son premier vol a eu lieu le 18 décembre 1995. Sa vitesse maximum est de 325 km/h, celle ascensionnelle de 480 m/min ; son autonomie de 5h30 min (a peu près égale à celle du Sea King) et sa masse à vide de 6800 kg pour citer quelques-unes de ces caractéristiques techniques.

Image


Deux versions existent : le TTH (Tactical Transport Helicopter) à même de convoyer 20 soldats équipés ou de transporter du matériel ( 2,5 tonnes) ou encore un véhicule léger de transport ; le NFH (Nato-Frigate Helicopter) étudié lui aussi bien pour la lutte anti-sous-marine ou anti-surface au moyen d’un matériel très sophistiqué qui, entre autres, permet de repérer des navires ennemis situés au-delà de l’horizon de la mer ; ou encore les missions SAR ( Search And Rescue = la recherche et le sauvetage en mer). Enfin la Force aérienne belge en a commandé huit exemplaires : quatre TTH pour sa composante Terre et quatre NFH pour sa composante Maritime. Ces derniers devraient y remplacer prochainement les Westland Sea King.

xxx

Image

Défilé militaire du lundi 21 juillet 2014, de deux des huit NH90 commandés par la composante mer et par la composante terre.

Image

Image

Image

xxx

Comments