Alouette II

L’ hélicoptère " Alouette II " est un peu la Citroën 2 CV des voilures tournantes, un engin simple, léger et peu coûteux.A l’origine de cet appareil, il y a le SE3130 produit par Sud-Est Aviation avant que cette firme ne soit intégrée dans l’Aérospatiale. Son premier vol remonte au 12 mars 1955 et il a été certifié bon pour le service le 14 janvier 1958.

Image

Alouette II de la Gendarmerie, à Melsbroek, ce samedi 21 septembre 2013

Plusieurs versions améliorées ont suivi telles le SA 318 C Alouette II  Astazou (celle produite en plus grand nombre : 1291 exemplaires) ; le SA 315 Lama (sur cette version sont intégrés des éléments de l’Alouette III et le moteur est un Artouste III B.

Image

Les 116 exemplaires de l’Aviation légère de la Force aérienne belge étaient du modèle Alouette II SE 3130, et il en reste 81 en service. Ils sont motorisés avec un Turboméca Artouste développant 406 cv. 

Image

Leur vitesse de croisière est de 170km/h et leur autonomie de 4h avec une distance franchissable de 600 km. A vide son poids est de 930kg et rempli de 1500 kg maximum.Il peut emporter 4 passagers en plus du pilote. A partir de 1959, ils prirent la relève des Piper Cub.

Image

Image

Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos

xxx

Image

Alouette II de l'Aviation légère lors d'un off-airport à Gembloux les 14-15 mai 1994 (#)

Image

Image

Image

Image

Image

xxx
Comments