Lockheed C-121 C

C’est dès l’entrée en guerre des Etats-Unis, en décembre 1941, que l’USAF commence de s’intéresser au Lockheed Constellation dont elle réquisitionne (sous le nom de C-69) ceux destinés initialement à la TWA et en commande, dès 1942, 180 exemplaires dont seulement 20 seront construits, la fin de la guerre ne justifiant plus le reste de la commande.

Image

Le N73544 à l'aéroport de Camarillo (Californie, dans le comté de Ventura) le premier mai 1999

Mais à partir de 1948, l’USAF s’intéresse à d’autres versions plus puissantes (destinées à la reconnaissance ou au transport VIP) de ce quadrimoteur tridérive dont le Lockheed C-121C qui sera construit à 33 exemplaires (pour les vols long courrier VIP) à partir de 1951.

Image

Le N73544 à l'aéroport de Camarillo (Californie, dans le comté de Ventura) le premier mai 1999

Le C-121C, N73544, c/n 4175 a été délivré à l’USAF sous le matricule 54-0156 le premier novembre 1955. Son surnom « Camarillo Connie » lui vient de ce qu’une fois libéré du service militaire, il a longtemps volé à partir de l’aéroport de Camarillo. Depuis 2004, il a quitté les Etats-Unis pour la Suisse où il vole toujours et est plus connu sous le nom de « Breitling Super Constellation » !

Image

Le N73544 à l'aéroport de Van Nuys (Los Angeles - Californie) le 18 juillet 1999

Image

Image


Hébergement photos Hébergement photos Hébergement photos

xxx
Comments