Douglas C-47

Si l'histoire du Douglas DC-3 débute au milieu des années 30, c'est surtout sa version militaire (le C-47) et son engagement sur tous les fronts au cours de la Deuxième Guerre mondiale qui le fera connaître. 10926 appareils seront construits… et même l'URSS le produira sous licence sous le nom de Lisunov Li-2.

Image

Dans sa version militaire (C-47), sa cabine peut accueillir 28 soldats ou un peu moins de 3 tonnes de fret. La force aérienne belge exploitera en tout 41 C-47 Dakota, dont les premiers exemplaires arriveront en 1946. 25 autres suivront entre février 1947 et février 1950. Le dernier sera livré en février 1951.

Image

Ils furent affectés au 15e Wing (Transport) à raison de 25 pour la 20e escadrille et de 15 pour la 21e escadrille… sans oublier le « K-1 » envoyé dans notre ex-colonie pour renforcer « La force publique du Congo ».

Image

Lorsque, au début des années 50, les premiers bimoteurs bipoutres de transport Fairchild C-119 entrèrent en service au 15e Wing, 23 des Dakota furent rétrocédés à l'US Air Force et les autres rejoignirent la 21e escadrille et affectés aux vols de liaison; transport de fret ou VIP… mais aussi au parachutage de para-commandos dans le cadre d'opérations militaires au Congo.

Image

Les deux derniers ( immatriculés K-8 et K-10) furent retirés du service le 26 janvier 1976.

Image

Image

Image

Pour ce qui est du préfixe K de l'immatriculation il variait selon les versions : K pour transport ; KP pour photographie aérienne; KN pour entraînement.

Image

Image

Image

xxx

Comments