Boeing C-40

Le Boeing C-40 est un avion d’affaires spécialement adapté aux besoins de l’US Air Force Reserve dont la mission consite à pouvoir acheminer n’importe où dans le monde, et rapidement, des délégations de Membres du Congrès ou encore de hauts fonctionnaires du gouvernement. Ce type d’appareil est mis en œuvre au sein du « 932nd Airlift Wing » de la Scott AFB (Air Force Base) installée dans l’Illinois. Le premier des trois appareils commandés en 2005 a été livré le 28 février 2007.

Image

Boeing C-40 A (de l'US Air Force Reserve) de passage à Bruxelles-national ce 12 mai 2008 (Photo © Jan Wybouw)

Le C-40C est en fait directement dérivé de l’avion civil Boeing 737-700 Business Jet, mais avec diverses améliorations : une toute nouvelle avionique ; un tableau de bord (du type de celui du Boeing 777) avec écrans à cristaux liquides ; deux réacteurs CFM International CFM56-7 développant chacun 27300 livres de poussée ; une vitesse maximum variant entre 0.78 et 0.82 mach ; un grand rayon d’action (8149 km, grâce à des réservoirs supplémentaires) ; un niveau de bruit relativement peu élevé; une consommation économique et un entretien peu coûteux (du fait que ce modèle d’avion s’étant beaucoup vendu dans le monde, il est facile de s’en procurer des pièces de rechange un peu partout)

Hébergement photos   Hébergement photos Hébergement photos Hébergement photos

(Photos © Jan Wybouw)

La cabine est aménagée pour recevoir 40 sièges « business Class »  avec possibilité de communications satellite pour chacun des passagers qui y prennent place. Il y a aussi deux salles de conférences conçues chacune pour recevoir 11 membres d’équipage.

Image

Boeing C40 B de passage à Bruxelles-National ce mardi 17 janvier 2017 (photo © Jan Wybouw)

Le gouvernement des Etats-Unis exploite en outre  d’autres appareils de ce type : trois C-40 C au sein de l’Air National Guard (Andrews AFB) ; quatre C-40B de l’USAF  pour le personnel militaire des bases d’Andrews, Ramstein AFB en Allemagne ; Hickham AFB à Hawaii et enfin neuf C-40 A de la « US Navy Reserve » dont certains sont basés à la « Naval Air Station » de North Island (Californie)  et d’autres à Forth Worth (Texas) ou encore à Jacksonville (Floride).

Image

xxx

Comments