Boeing C-32

Considéré comme un « Air Force Two », le Boeing C-32 est en fait un dérivé du biréacteur civil Boeing 757-200, propulsé par deux réacteurs Pratt & Whittney PW2040 qui lui assurent une vitesse maximum de 968 km/h pour un rayon d'action de 11100 km.

Image

Le C-32A, 90003, de passage à Bruxelles-National, ce jeudi 19 mai 2016 (photos © Jan Wybouw)

L’US Air Force utilise six C-32A , aménagés en version VIP (45 passagers et un maximum de 16 membres d'équipage) réservés soit au président (lorsque l’usage de l’Air Force One ne se justifie pas), soit à la First Lady ou à des personnalités importantes au sein du gouvernement ou de l’armée.

Image

Ce type d’appareil a été choisi en 1996 pour remplacer les Boeing C-137 Stratoliner appartenant au 89 Airlift Wing. L’USAF emploie aussi deux C-32B, ex-appareils civils, aménagés comme tels pour le transport de troupes, leur décoration est toute blanche et leurs marquages d’identification sont on ne peut plus discrets. A noter que ce sont les deux seuls avions de l’US Air Force qui soient propulsés par des réacteurs… Rolls Royce !

Image

Dans la cabine d'un C-32 A, le président Barack Obama discute avec le chef de cabinet de la Maison Blanche Rahm Emanuel (de dos) et le conseiller du président David Axelrod durant le vol entre Paris et Caen en Normandie, le 6 juin 2009, en route pour les cérémonies du 65e anniversaire du débarquement. (Courtesy White House, Pete Souza)

Image

Un des premiers C-32A, encore sans winglets, qui ne viendront que plus tard ! 

xxx

Hébergement photos Hébergement photos Hébergement photos 

xxx

Image

Le 90004 de passage à Bruxelles-National ce mardi 17 mai 2017 (Photo © Jan Wybouw)

Image

xxx
Comments