Boeing 707 RAAF

Au milieu des années 1970, la RAAF réalise qu’il manque à son parc des avions ravitailleurs en vol. Aussi, en 1979,deux ex-Boeing 707-338c de la Qantas (VH-EAD et VH-EAG) sont acquis, enregistrés sous les matricules A20 624 et A20 627 et affectés au 37e Squadron de la base de Richmond opérant par ailleurs des Lockheed C-130 E Hercules.


Ces deux Boeing n’y resteront que peu de temps, puisque dès le 2 février 1981, ils passent au Flight 33, qui deviendra le 33e Squadron (dépendant du Wing 84 de la Royal Australian Air Force) le 20 juin 1983. Au cours de cette même année 1983, deux autres ex-Boeing 707 Qantas sont acquis, les VH- EAC et VH-EAI, qui deviendront respectivement A20-623 et A20-629. Les quatre appareils seront utilisés en version fret ou VIP, jusqu’en 1987, quand il est décidé de les doter de la capacité de ravitaillement en vol, pour pouvoir épauler les chasseurs MDD Hornet dans leurs missions.


C’est IAI, (Israel Aircraft Industries) et Hawker De Havilland Australia, qui se chargeront de cette tâche en adaptant des pods « hose and drogue » au bout de chaque aile (comme on peut le voir sur la photo). Le 17 décembre 1987, la RAAF, commande à « Boeing Military Airplane »  la mise au standard militaire de deux Boeing 707-368C (ayant précédemment appartenu à la Saudia) qui seront livrés le 16 mars 1988 et enregistrés comme A20-103 et A20-261. 

Et un ultime 707 (ex-Saudia également) sera enfin réceptionné à Richmond le 16 mars 1988. Bien qu’ayant reçu l’immatriculation A20-809, il n’entrera jamais en service actif et sera « cannibalisé » (source de pièces de rechange) pour les autres appareils.Ces appareils venant de Saudia, ne seront affectés qu’au transport (pas au ravitaillement en vol), et l’un d’eux, le A20-103, sera perdu le 29 octobre 1991.

Hébergement photos Hébergement photos

Pour ces appareils, une nouvelle livrée grise fut adoptée à partir de l’an 2000 et ils restèrent opérationnels jusqu’en juin 2008. Ils furent engagés en Namibie ; en Somalie ; dans le Golfe Persique et en Afghanistan. L’un d’eux fut perdu dans un crash en octobre 1991. Par la suite, à partir de 2011, ils ont été remplacés par des Airbus KC-30 (Airbus A330 MRTT)

xxx
Comments