Lockheed P-3 Orion

C’est en 1957 que débute l’aventure de cet avion de patrouille maritime quand l’US Navy demande à Lockheed de lui développer un remplaçant pour ses Lockheed P2V Neptune en fin de carrière.

Image

Lockheed P-3C Orion de la Marine allemande à Bevekom/Beauchevain (Belgium) ce dimanche 4 juillet 2010. Huit appareils de ce type ont été rachetés à la KLU (Koninklijke Luchtmacht) par la Marine allemande afin de remplacer ses Bréguet Atlantic assurant des missions de surveillance maritime. 

Coup de chance pour la firme Lockheed, elle a déjà, alors, dans son catalogue un quadriturbopropulseur civil tout neuf, le Lockheed L-188 Electra dont elle va tirer, avec l’accord de l’US Navy, une version militaire au fuselage (aménagé de manière à recevoir une soute à bombes) plus court de 2,24 m…

Image

Toujours est-il que le prototype YP3V-1 effectue son premier vol le 25 novembre 1959. Une fois passée la période des essais avec succès, la production de cette appareil débute sous le nom de P-3A et est mis en service par les armées US dès 1962. 157 appareils de ce type seront construits et équipés pour la plupart d’entre eux de moteurs identiques à ceux qui équipaient le Lockheed P2V-7 Neptune, à savoir des Allison T56-A-10W d’une puissance unitaire de 4500 cv.

Image

Ces appareils furent retirés du service en 1979 pour laisser la place à une version modernisée, le P-3B, qui fut construit à 145 exemplaires, et se différenciait de son prédécesseur par de nouveaux moteurs Allison T56-A-14 et par la capacité d’emporter des missiles AGM-12 Bullpup.

Image

Quant à l’ultime version, le P-3C Orion, il conserve les moteurs du P-2B, mais reçoit un nouveau système de lutte anti-sous-marine, et peut emporter des missiles AGM-84 Harpoon fixées à l’extérieur de l’avion, ainsi que des bombes sous-marines en soute. Cet appareil sera mis en service à partir de 1996 et est toujours opérationnel dans certaines forces aériennes (Japon ; Allemagne…)… mais plus aux Etats-Unis où les 225 exemplaires de ce type ont été remplacés par 108 Boeing P-8 Poseidon (Boeing 737 militaire).

Image

Enfin ajoutons concernant cet avion qu'il peut effectuer des patrouilles d'une durée d'une douzaine d'heures avec deux équipages de pilotes

Image

Rien de tel qu'un bon petit godet de café…

Image 

… zut, j'en ai renversé sur ma tenue !

Image

Image

Image 

Image

Image

Image

Image

Ci-dessus et ci-dessous, Lockheed P-3C Orion vu depuis l'intérieur du Lockheed C-130 Hercules, on reste en famille !

Image

xxx

  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos 

Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos

xxx

Comments