B Ae Nimrod

Le British Aerospace Nimrod est dérivé du quadriréacteur De Havilland Comet 4C et a remplacé l’avro Shackleton au sein de la Royal Air Force, comme avion de veille et de  traque des navires ou sous-marins ennemis comme l’indique son surnom de Nimrod.En effet dans la Bible Nimrod (ou Nemrod) est un fameux chasseur qui défia l’Eternel et s’en mordit les doigts, mais cela c’est une autre histoire.

Image
Ce Nimrod était à Koksijde (Belgium) en juillet 1994 (#) et fait partie de la RAF et plus précisément du Kinloss Maritime Wing dont les appareils furent engagés dans la guerre des Falklands en 1982

Image
Ce Nimrod était à Koksijde (Belgium) en juillet 1994 (#)
Image

Le prototype vola en mai 1967 et la version militaire qui en résulta est bourrée d’équipements sophistiqués (radar ; magnétomètre ; système de traitement des données acoustiques) et pourvue d’armes (charges de profondeur nucléaires ou conventionnelles ; torpilles ; mines ; missiles air-air ou antinavires pouvant être accrochés sous les ailes)  qui donneraient des frissons à n’importe quel marin de bâtiment ennemi qui aurait le malheur de se mettre en travers de la route de ce chasseur impitoyable !  

Image
Ce Nimrod était à Koksijde (Belgium) en juillet 1994 (#)

Enfin, son autonomie est de 12 heures; sa charge maximale en armement d'un peu plus de six tonnes et sa vitesse est de 925 km/h. Il était propulsé par 4 réacteurs à double flux Rolls Royce Spey 250 développant chacun 5500 kilos de poussée. Mais aujourd'hui, les cellules de ces avions ont subi un lifting consistant en fait en une nouvelle motorisation et en une refonte complète de tous les systèmes embarqués à bord.
Comments