Lockheed F-35

A l’origine de ce chasseur dit de cinquième génération, il y a au milieu des années 1980, une demande conjuguée des Marines britannique et américaine pour trouver un remplaçant à leur Sea Harrier ! Sachant cela, l’USAF leur emboîtera bientôt le pas ayant besoin elle de renouveler ses F-16 et A-10 destructeur de chars.

Image

Photo domaine public

Bref dans l’absolu, si l’on veut satisfaire tout le monde, que voici donc un drôle de cocktail pour tout avionneur avisé que d’arriver à relever ce pari avec un seul type d’avion… ce qui fut et demeure loin d’être évident, une des causes probablement de tous les retards ( problèmes techniques; avionique … ) à sa mise en oeuvre opérationnelle.

Image

Photo domaine public

Sans s’appesantir sur ces problèmes liés à son développement, retenons qu’il y a actuellement outre le démonstrateur lightning II (hommage au P-38) , trois types, le A ( « Attaque » conçu pour l’USAF et les pays étrangers (Norvège; Italie; Japon; Turquie; Danemark; Pays-Bas; Canada… et peut-être bientôt la Belgique); le B version embarquée (avec tuyère orientable) et capacité à décollage vertical; le C (conçu pour les « Marines » US).

Image

Photo domaine public

A l’international il y a aussi, la version I (pour Israël, qui veut y intégrer sa propre avionique). En principe la capacité STEALTH est privilégiée et donc, pour limiter la signature radar, tout l’armement (missiles, bombes) est logé dans des trappes du fuselage… mais l’emport classique d’armement sous les ailes est également prévu.

Image

Photo domaine public

Image

Photo domaine public

xxx

Hébergement photos Hébergement photos Hébergement photos Hébergement photos Hébergement photos

xxx
Comments