Hawker Hunter

Le Hawker Hunter est développé à partir de 1948 et il faudra attendre 1951 pour que débutent les essais en vols des trois prototypes (motorisés par un réacteur de type Rolls Royce Avon (pour deux d’entre eux) et un de type Armstrong Siddeley Sapphire (pour le troisième)) qui se clôtureront en 1952.

Image

Hawker Hunter MK58 F.6 (version export) aux couleurs des Troupes d'aviation suisses (1 Staffel) appartenant au musée de l'air de Beauvechain.

Et le 16 mai 1953, le premier exemplaire de série dit F.1 effectue son premier vol. Son armement consistait en quatre canons de 30mm dont le comportement passé une certaine altitude s’avérait curieux : leur emploi déclenchait une baisse de régime du réacteur voire provoquait son extinction.

Image

Le problème sera résolu sur les versions suivantes (développées à partir du 139 e exemplaire) par l’adoption du réacteur Sapphire, puis d’un Avon plus puissant que le premier. A noter que la version F4 qui fut la première à recevoir des ailes plus grandes (et donc des réservoirs plus importants) assorties de supports pour recevoir des charges extérieures fut commandée par la Belgique (construite sous licence par Fairey) et les Pays-Bas (construite sous licence par Fokker).

Image

Il y aura encore des versions plus puissantes F5 et F6 ainsi qu’une version biplace (côte à côte) désignée T.7 (T pour Training). En tout ce ne seront pas moins de 1930 exemplaires (toutes versions confondues qui auront été construits entre 1951 et 1966… et dont certains ne furent retirés du service qu’en 2014 !

Image

Image

Image

Image

Image

xxx

Image

La version F4 avec la livrée de la patrouille acrobatique "Red Devils" au musée de l'Air de Bruxelles.

Image

Image

xxx

Image

La version F4 aux couleurs de la KLU (Koninklijke Luchtmacht) ici au Koksijde Airshow en 2011

Image

xxx
Comments