Stinson Reliant

Le Stinson SR-10 Reliant « Gullwing » (parce que ses ailes ont le profil de celles d'une mouette) était étudié comme un appareil civil pour usage privé ou pour être exploité par de petites compagnies aériennes et ce d'autant plus que sa cabine pouvant s'accommoder de 4 à 5 passagers offrait un très grand confort.

Image

Par ailleurs cet avion était très apprécié de ses pilotes pour ses qualités de vol.

Image

La bonne réputation de cet appareil parvint jusqu'aux oreilles des militaires américains qui décidèrent d'en tirer deux versions militaires : l'UC-81 (avion de liaison) et l'AT-19 (avion d'entraînement).

Image

Et si en 1939, la production civile cessa, il n'empêche qu'entre 1942 et 1943, 500 Reliant militaires (des AT-19) pourvus d'un moteur plus puissants seront construits aux Etats-Unis et livrés à partir de 1944, à la Royal Navy anglaise dans le cadre d'un contrat « prêt-bail ». La Royal Navy les emploiera aussi bien comme avion d'entraînement que de liaison.

Image

Après la Guerre, à partir de 1946, tous ces AT-19 Reliant seront restitués par le Royaume-Uni aux USA et seront mis en vente (1500 dollars US l'exemplaire !) sur le marché civil… où ils intéresseront beaucoup de compagnies aériennes de troisième niveau particulièrement celles installées en Alaska.

Image

Image

Image

xxx

Image

Image

Le même lors du "Fly In Koksijde" ce dimanche 3 août 2014

Image

Image

Image

Image

Image

Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos

xxxx

Comments