Pilatus P-3

Ce biplace d'entraînement fut utilisé par les Troupes d'aviation suisse pour préparer les élèves au pilotage de l'appareil à réaction De Havilland Vampire biplace !

Image

Les ailes de cet appareil pouvaient être équipées d'une mitrailleuse et de supports pour deux roquettes ou quatre petites bombes pour des exercices de tir.

Image

Le premier des deux prototypes effectua son vol initial le 3 septembre 1953. Les Troupes d'aviation suisse en acquirent 72 exemplaires (pour remplacer leurs North American T-6 Harvard) qu'elles gardèrent jusqu'en 1983, année de leur déclassement sauf certains appareils qui furent conservés encore un certain temps comme avions de liaison.

Image

Question ventes à l'étranger, ce fut plutôt maigre, puisque seule la Marine brésilienne acheta 6 Pilatus P-3.

Image

Le moteur était un Lycoming GO-435-C2A. Son envergure est de 10,40 m ; sa longueur de 8,75 m ; sa vitesse maximum de 310 km/h et son rayon d'action de 750 km.

Image

Entre 1993 et 1995, les Troupes d'aviation suisse mirent en vente 65 de ces avions sur le marché privé. C'est le cas de l'exemplaire ici présenté puisque portant une immatriculation civile française.

Image

Image


xxx

Image

Le revoici dans le cadre du Florennes Airshow, ce samedi 23 juin 2012

Image

Image

Hébergement photos  Hébergement photos Hébergement photos

xxx
Comments