Dassault Mirage V BD

A partir de 1970, la Force aérienne belge posséda 16 biplaces Mirage V BD (BD 01 à BD 16) qui faisaient partie de la 8e escadrille (cocotte bleue) et de la 1ere escadrille du 3e Wing  alors basé à Bierset (*). Ils opéraient des missions de conversion opérationnelles et de bombardement.

Image


Plusieurs appareils de ce type furent aussi mis en oeuvre par la 2e escadrille de reconnaissance où ils remplaçaient les Republic F-84F.

Certains de ces Mirage V BD firent l'objet d'une modernisation conduite par la SABCA (**) dans le cadre du programme MIRSIP (***). Toutefois le 22 décembre 1993, après 23 ans de service, tous les Mirage sont déclassés et entreposés à Weelde en attente d'un acheteur potentiel. Ainsi le Chili acquerra en 1994 vingt Mirage Mirsip (quinze BA et cinq BD). 

(*) Aujourd'hui Bierset est devenu l'aéroport civil de Liège.

(**) Société anonyme belge de construction aéronautique qui par ailleurs assembla un certain nombre de ces appareils au même titre que la FN ou encore la Sonaca.

(***) Mirage Safety Improvement Program

Comments