Boeing B-52 Stratofortress

L'histoire de cet avion débute iciMais bon Boeing peut bientôt considérer que l’affaire est dans le sac, quand le SAC lui commande 27 RB-52B, puis 23 B-52B et encore 35 B-52C… et c’est au 93 Heavy Bomb Wing de Castle AFB (Californie) que revient l’honneur de mettre en service le premier ce type d’appareil en juin1955.

Image

Boeing B-52 B (photo domaine public)

Puis suivra la version D (bénéficiant de l’expérience acquise sur les versions A,B et C dont 101 exemplaires seront construits à Seattle (Washington) et 69 à Wichita (Kansas). Ceux-ci, livrés à partir de 1956, sont caractérisés par une plus grande capacité au niveau de l’emport des bombes. Le B-52 E est caractérisé par une avionique revisitée et modernisée ainsi qu’une nouvelle disposition de l’espace dévolu à l’équipage.

Image

Boeing B-52 D (photo domaine public)

Il sera produit à 100 exemplaires. Le B-52 F adoptant de nouveaux turboréacteurs P&W J57-43W et produit à 89 exemplaires délivrés au SAC à partir de 1958. Le B-52 G se distingue lui de ses frères par l’adoption d’une « wet wing » (c’est-à dire une aile dont le caisson réservoir est d’un seul tenant et constitue la structure principale); une dérive verticale plus courte; une tourelle arrière de tir défensif entièrement automatisée… il effectue son premier vol en 1958 et les livraisons débutent à partir de février 1959.

Image

Boeing B-52 D (photo domaine public)

Par ailleurs ce B-52G est à même d’emporter le missile Air Terre North American AGM 28 Hound Dog. L’ultime version sera le B-52H aux performances considérablement accrues pour les attaques à basse altitude et propulsé par des P&W TF-33. Il était par ailleurs conçu pour emporter des missiles nucléaires SRAM ou encore des missiles de croisière AGM86B.

Image

Boeing B-52  (photo domaine public)

Son premier vol a lieu le 6 mars 1961 et la livraison des 102 exemplaires débute en mai de la même année. Avec les années, les premières versions vont passer à la trappe et en 1980, ne subsistent que les versions D; G; H et F (utilisées pour la formation), ce qui représentait alors en gros en tout et pour tout 350 avions. De ce type d’appareil qui aura été produit à 744 exemplaires en tout, et qui aura survécu au plus modernes Rockwell B-1 et Northrop B-2, ne reste aujourd’hui que 76 exemplaires programmés pour rester en service jusqu’en 2040 !

Image

Boeing B-52  (photo domaine public)

Pour ce qui est des théâtres de guerre, toutes versions confondues, l’histoire commence pour ainsi dire au Vietnam (avec la version D)… et continue jusqu’à aujourd’hui puisque récemment, en avril 2016, certains B-52 ont été déployés au Qatar dans le cadre de la lutte contre DAECH. 

Hébergement photos Hébergement photos Hébergement photos Hébergement photos Hébergement photos uuuu

xxx
Comments