Hiller 360

La genèse de cet hélicoptère remonte au milieu des années 40 quand l’ingénieur Stan Hiller (*) s’attela à la réalisation de son modèle 360. 

Image

Ces deux photos sont celles du UH-12 A (C/N 113) immatriculé F-BFGZ, et portant encore sur ses flancs la désignation "Hiller 360". Celui-ci appartenait à la société Hélicop-Air (établie au 25 ter du Boulevard de Lannes à 75000 Paris) et était basé à l'aérodrome de Cormeilles en Vexin. Et cela du 12 septembre 1949 jusqu'à sa perte dans un accident le 28 février 1950. Il sera radié le 22 septembre 1950.

Le prototype effectua son premier vol en janvier 1948, et la campagne d’essais fut riche en enseignements puisque furent modifiés le cockpit, la motorisation et le nom de l’appareil qui devint Hiller UH-12 Raven (corbeau en anglais !) et fut vendu à plusieurs opérateurs privés.

Image

Une version militaire de cet appareil, désignée YH-23, fut également développée et déboucha sur le H-23 qui fut adopté par plusieurs pays : USA (USAF ; US Navy et Marines) ; Israël; France… et fut engagé sur plusieurs fronts (Indochine ; Algérie ; Corée ; Vietnam) aménagés en version guérilla ou ambulance principalement. 

Image

Ce UH-12A Raven, immatriculé OO-APR, appartenait à la Compagnie (d'assurances) des Propriétaires Réunis (PR) et fut engagé dans l'opération humanitaire WANO (WAtersNOod) lors des inondations aux Pays-Bas en 1953

(*) Stan Hiller était par ailleurs aussi président de la firme de construction aéronautique du même nom qui disposait d’une filiale United Helicopters (UH abréviation que l’on retrouve dans la désignation UH-12)

xxx
Comments