Bell 206 Jet Ranger

Aux origines de cet hélicoptère il y a, en 1961, le désir de l’armée de l’Air américaine de disposer d’un appareil léger d’observation qui sera développé sous le nom de YHO-4A.

Image
Bell Jet Ranger à l'aéroport de Rouen en septembre 2008 (#)

Bell va ensuite en développer une version civile qui apparaît sur le marché en 1967 : le Bell 206B Jet Ranger qui connaîtra plusieurs développements ultérieurement dont les deux suivants : les Bell 206 Jet Ranger modèle II (1971) et modèle III (1977) avec un rotor de queue légèrement modifié et un moteur plus puissant.

Image
Bell Jet Ranger à l'aéroport de Rouen en septembre 2008 (#)

Sinon pour ce qui est du reste de l’appareil, le design n’a pas changé depuis 1967.

Image
Bell Jet Ranger à l'aéroport de Rouen en septembre 2008 (#)

A noter à propos des performances de cet appareil que c’est aux commandes d’un Bell 206, que Dick Smith, un homme d’affaires australien, a été le premier à réussir le tour du monde en hélicoptère. Le ravitaillement en kérozène se faisant lors de brefs arrêts sur des bateaux cargos disséminés sur le parcours.

Image
Bell Jet Ranger à l'aéroport de Rouen en septembre 2008 (#)
Image
Bell Jet Ranger à l'aéroport de Rouen en septembre 2008 (#)

Image
Rotor  (#)

Image
Bell Jet Ranger à l'aéroport de Rouen en septembre 2008 (#)
Comments