Aerospatiale / Westland "Gazelle"

Au milieu des années 1960, afin de rencontrer un désir de l’armée de l’Air française qui veut acquérir un nouvel hélicoptère d’observation, l’Aérospatiale développe le projet X300 qui deviendra bientôt SA 340.

Image

Le N341AS, un SA341G, C/N 1042, est ici au "Fly In Koksijde" ce dimanche 3 août 2014.

Pour ce qui est de l’apparence, l’appareil ressemble, en plus moderne (*), au SA 318 Alouette II dont il hérite d’ailleurs de la motorisation (Astazou II). Le 22 février 1967, les Anglais commencent de s’intéresser au développement de cette machine auquel ils s’associent officiellement le 2 avril 1968.

Image

Le premier prototype, SA 340.001, vole le 7 avril 1967, suivi du deuxième, effectuant lui son premier vol le 12 avril 1968. Des quatre appareils de préproduction, SA341 Gazelle, le troisième est livré à la firme Westland qui le réassemble entièrement et le met aux standards de ce qu’attend l’armée britannique.

Image

La campagne d’essais débouchera sur la production du SA 341 1001, se distinguant de ses prédécesseurs par une cabine un peu plus longue, un empennage vertical plus grand et un moteur plus puissant de type Astazou III. La première Gazelle de Westland effectuera son premier vol 31 janvier 1972.

Image

Les versions civiles, SA 341G et SA 342J, ne remporteront pas le même succès commercial que la version militaire dont elles étaient extrapolées.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  

xxx

Image

Le N700SH, un SA341G, C/N 1154, appartenant à "Southern Aircraft Consultancy Inc Trustee" est ici au "Fly In Koksijde" ce dimanche 3 août 2014.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  

(*) Entre autres,  grâce à son fenestron, innovation consistant à intégrer le rotor de queue dans l’empennage vertical, et à un nouveau rotor principal développé par Bolköw.
Comments