Transaero

Créée en 1990 et basée alors uniquement à l’aéroport international Domodedovo (Moscou), Transaero débute son activité charter en inaugurant sa ligne Moscou à Tel Aviv le 5 novembre 1991. 


Boeing 737-200

Dès juillet 1992, elle acquiert son premier quadriréacteur Ilyushin IL-86 et devient la première compagnie aérienne privée russe à opérer des vols réguliers sur des lignes intérieures (Norilsk ; Kievz ; Sochi ; Almaty) mais aussi internationales (Tel Aviv à partir de 1993). 


Boeing 737 400, EI-CXK (Thanks Arpingstone)

En avril 1993, Transaero reçoit son premier Boeing 737-200, suivi un an plus tard par son premier Boeing 757. Quatre ans plus tard encore, Gatwick (Londres) devient une nouvelle escale pour la compagnie dont la flotte continue de se moderniser principalement avec des Boeing moyen et long courrier dont le fameux 747 (qui fait de Transaero le premier opérateur russe de ce type d’appareil) en 2005 ; mais aussi avec des avions de type Douglas (DC-10) ; Airbus (A-310) … et aussi, quand même en 2003, avec quelques Tupolev TU-214 (avion dont le tonnage est proche du Boeing 757).


Boeing 767 200 ER, EI-CXZ (Thanks Arpingstone)

2005 sera aussi l’année de la première ligne à destination du continent nord-américain (Montréal), ce qui était d’autant plus possible que Transaero avait obtenu de la FAA américaine quelques années auparavant (1997) un certificat attestant de la bonne maintenance de ses avions.

Hébergement photos Hébergement photos Hébergement photos

Depuis le réseau international de cette compagnie aérienne s’est étendu au reste du monde exception faite de l’Océanie et du Continent africain. Sa flotte présente ou à venir est composée d’Airbus A 380 (en commande) de Boeing de type 737 ; 747 ; 767 ; 777 ; 787 (en commande) ; Suckhoï Superjet (en commande) ; Tupolev 214… mais depuis Transaero est tombée en faillite (septembre 2015).

xxx
Comments