Surinam Airways

Fondée en 1953 par Ronald Rudi Kappel et Herman Van Eyck, Surinam Airways débute son activité tout d’abord par des vols intérieurs à la demande puis réguliers, à partir de 1955 sur la ligne Paramaribo (sa base) – Moengo (où il y avait des gisements de bauxite). En 1962, la compagnie est rachetée par le gouvernement local et rebaptisée SLM (Surinaamse Luchtvaart Maatschappij).


Airbus A340-313, PZ-TCR, de passage à Bruxelles-National ce lundi 26 juin 2017 (© Jan Wybouw)

Et dès 1964, Curacao s’ajoute comme destination en partenariat avec ALM Antillean Airlines. Une fois le pays indépendant, au milieu des années 1970, SLM devient la compagnie aérienne de par la volonté du nouveau gouvernement. Par ailleurs, elle commence de desservir Amsterdam avec un Douglas DC-8 pris en location auprès de la KLM.


A partir de 1980 elle développe son réseau à l’international (Panama City ; Miami ; Belem ; Georgetown ; etc) mais aussi intérieur, et dans ce dernier cas, depuis 2013 en coopération avec Caricom Airways opérant aussi certains de ses appareils sous la dénomination de « Surinam Airways Commuter ».



Douglas DC-8

Début 2009, Surinam Airways commande deux Boeing 737 pour remplacer ses biréacteurs McDonald Douglas MD-82. En novembre de la même année elle se sépare de son Boeing 747-300 qu’elle avait racheté à la KLM en 2004. Aujourd’hui la flotte de Surinam Airways compte un quadriréacteur Airbus A340 300 et trois Boeing 737-300.


Hébergement photos Hébergement photos

xxx
Comments