Pacific Air Lines

C’est sous le nom de « Southwest Airways » que cette compagnie aérienne est fondée en 1941 à l’initiative de trois pilotes (*) soucieux de contribuer à l’effort de guerre de leur pays. C’est ainsi qu’on leur devra la création d’un dépôt de maintenance pour réviser les avions d’entraînement ; d’une ligne de fret aérien en temps de guerre ; de trois bases dévolues à l'écolage élémentaire des pilotes (**).


Martin 4.0.4

Une fois la guerre terminée, Connelly et Hayward, ayant trouvé des fonds, reçoivent l’autorisation du CAB (Civil Aeronautics Board) de lancer une compagnie aérienne. Et les vols réguliers de débuter avec des Douglas C-47 (DC-3) rachetés à l’armée et opérant des vols à partir de San Francisco et Los Angeles vers plusieurs villes de Californie, de l’Oregon et même du Nevada (Las Vegas). Pour ce qui était du service à bord il était réduit au minimum un peu à l’image aujourd’hui des compagnies « low cost » ce qui n’empêchera pas cette compagnie aérienne d’être à la pointe pour ce qui concerne la sécurité aérienne puisque pour les USA c’est un de ses DC-3 qui effectuera, en décembre 1947, son premier atterrissage en aveugle grâce aux dispositifs suivants : radar GCA (Ground Control Approach) ; ILS (Instrument Landing System) et système pour disperser le brouillard .


Boeing 727 100, N2969G (source de la photo) 

A partir de 1952, Pacific Air Lines, achète des bimoteurs Martin 2.0.2 pour remplacer ses Douglas DC-3. En 1958, elle adopte le nom de « Pacific Air Lines » et l’année suivante commence d’acheter des bimoteurs Martin 4.0.4 d’occasion (elle en aura quatorze exemplaires) ainsi que des Fokker 27. En 1965, sa commande six Boeing 727 100 précède de peu les difficultés financières qui vont obliger cette compagnie à sous louer certains de ces triréacteurs à National Airlines et qui vont finalement l’obliger à fusionner en 1968 avec « Bonanza Air Lines » et « West Coast Airlines » pour devenir « Air West » puis « Hughes Airwest ».

Hébergement photos

(*) John Howard « Jack » Connelly (pilote d’essai ; revendeur d’avion et ancien de l’Air Service, United States Army ; instructeur du CAB…) / Leland Hayward (Agent et producteur de Hollywood ; pilote privé ; membre du conseil d’administration de « Transcontinental and Western Airlines ») / John Swope, pilote de ligne et photographe.  
(**)Thunderbird Field No. 1 ; Thunderbird Field No. 2 ; et Falcon Field en Arizona ou seront formés plus de 20 000 pilotes de douze nationalités.
Comments