MEA

MEA (Middle East Airlines) est une compagnie aérienne privée fondée par une association d’ hommes d’affaires libanais en mai 1945. Le 20 novembre de la même année débute un service entre Beyrouth et Nicosie assuré par De Havilland Rapide. Ensuite ce sera au tour de Bagdad d’être desservi à partir du 15 février 1946. 


Airbus A320, F-OMRC, à Bruxelles-National ce samedi 21 septembre 2013

En 1949, la Pan Am entre dans le capital de la compagnie et lui fait acheter des Douglas DC-3 pour remplacer les DH 89A dont la capacité cargo n’est pas assez grande. En 1955, Pan Am retire ses billes de l’affaire et BOAC en profite pour s’installer comme actionnaire. Et c’est la même année que débute un service vers Londres assuré par quadriturbo-propulseur Vickers Viscount. Karachi et Bombay s’ajoutent ensuite comme destinations. Le premier avion à réaction de MEA sera un De Havilland Comet 4B mis en ligne sur Londres dès le 6 janvier 1961. 


La compagnie se développe encore à partir de 1963 à la faveur d’un accord passé avec Air Liban… qui en 1965 fusionne complètement avec MEA, et lui apporte en dot sa flotte de Douglas DC-6 et de biréacteurs Caravelle. L’année 1968 voit la mise en service du Boeing 707, et l’année suivante encore, MEA se rend propriétaire de LIA (Lebanese International Airways). Cette union eut lieu à la demande du gouvernement libanais suite à la perte de plusieurs avions des deux compagnies, détruits lors d’attaques israéliennes de l’aéroport de Beyrouth en 1968. Le premier Boeing 747 est réceptionné en mai 1975 alors que le Liban est au début d’une guerre civile (1975 – 1990). Cette crise n’empêchera pas MEA de continuer son activité de transporteur international et même elle remplacera ces vieux Boeing 707 par des Airbus A 310 qu’elle louera à d’autres compagnies aériennes.


De 1990 à 1998, MEA peut reprendre ses activités normalement mais entre 1998 et 2004 MEA subit la crise de plein fouet et ne doit sa survie que grâce à une restructuration complète (révision du réseau ; réduction des coûts ; etc) . Durant l’été 2006, nouveau coup dur avec la fermeture de l’aéroport de Beyrouth pour cause de guerre… mais depuis 2007 cela va mieux, puisque MEA est alors à même de renouveler sa flotte composée depuis de trois Airbus A 320 ; six Airbus A 321 et quatre Airbus A 330.

Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos 

xxxx


Airbus A310 300 F-OHLI


Airbus A320  F-OHMR

xxx




Caravelle VI

Upload images

xxx
Comments