Lan Airlines

C’est à Arturo Merino Benitez, commandant en chef de l’armée de l’air chilienne, que l’on doit la création de cette compagnie aérienne qui débute ses opérations (acheminement du courrier) le 5 mars 1929 sous le nom de « Linea Aeropostal Santiago-Arica ». Elle sera rebaptisée Linea Aérea National de Chile ou LAN Chile en 1932.


Boeing 707 (photo LAN Airlines)

En encourageant le développement du réseau domestique chilien via des compagnies aériennes autochtones, Arturo Merino Benitez, se distinguait de ses homologues des autres pays sud-américains qui avaient plutôt tendance concernant leur réseau aérien local à s’en remettre à la compagnie aérienne américaine « Panagra »… à l’invitation de Charles Lindbergh encore tout auréolé de la gloire liée à sa traversée en solitaire de l’Atlantique. 


Douglas DC-10  (photo LAN Airlines)

Et toujours au nom de sa méfiance vis-à-vis de la main mise américaine sur son continent, Arturo Merino Benitez, privilégiera toujours le choix d’avions européens d’abord : des De Havilland Moth (anglais) ; Potez 56 (français) ; Junkers Ju-86 (allemands)… Et mieux encore, à partir de 1938, il encourage la coopération avec d’autres pays sud américains pour les aider à se doter d’une compagnie nationale ainsi de la « Lloyd Aéreo Boliviano » (Bolivie) ou de « Faucett » (Pérou).


Sans oublier un accord avec la Lufthansa pour la desserte de l’Europe et de l’Amérique du Nord. La Deuxième Guerre mondiale va un peu changer la donne concernant le matériel volant, et les Junkers Ju 86, faute de pouvoir encore se procurer des pièces de rechange pour leurs moteurs BMW, sont remplacés par des Lockheed Electra A-10 auxquels s’ajoutent en 1941 des Lockheed Lodestar C-60 et enfin des Douglas DC-3 à partir de 1945.



Boeing 767

Le 23 août 1945, Lan-Chile devient membre de l’IATA. L’année 1946 voit l’inauguration de la ligne internationale Buenos Aires –Moron Airport qui sera prolongée jusqu’à Punta Arenas à partir de 1947. En 1948, est inaugurée une ligne vers Buenos Aires (desservie par Lodestar) et en 1956 une ligne vers Miami desservie par Douglas DC-6. Les premiers biréacteurs SE 210 Caravelle entrent en service en mars 1964 et sont suivis en 1967 par les quadriréacteurs Boeing 707 qui seront mis en ligne sur Tahiti.


Boeing 767 (photo LAN Airlines)

En 1974, Lan Chile est la première compagnie aérienne sud-américaine à desservir l’Australie via l’Antarctique. Trois Douglas DC-10 sont acquis en 1980 pour desservir les Etats-Unis et l’Europe. Ces derniers seront progressivement remplacés à partir de 1986 par des biréacteurs Boeing 767 200ER.


Airbus A320 (photo LAN Airlines)

La compagnie aérienne, privatisée en 1989, acquiert la compagnie aérienne chilienne Ladeco (1995) et la fusionne (1998) avec sa filiale cargo « Fast Air » pour former LAN Express. Et à partir de l’an 2000, Lan Chile va devenir un groupe international possédant des filiales dans divers pays sud-américains : LAN Perù ; Lan Ecuador ; LAN Dominicana… au point qu’il est décidé en 2004, de renoncer à l’appellation « LAN Chile » pour la plus globale « LAN Airlines » .


Boeing 787-8 (photo LAN Airlines)

A partir de 2005 seront encore créés LAN Argentina ; et en 2011 LAN Colombia (qui n’est autre que la compagnie colombienne AIRES rachetée en 2010 par LAN Airlines). L’apothéose a lieu en 2012 quand est finalisé l’accord regroupant LAN Airlines et la compagnie aérienne brésilienne TAM sous le nom de LATAM Airlines Group.


Boeing 767 (photo LAN Airlines)

Aujourd’hui avec sa flotte (*) Lan Airlines dessert tout le continent américain ; l’Australie et l’Europe (Allemagne et Espagne).


Boeing 767 (photo LAN Airlines)


Boeing 787-8 (photo LAN Airlines)


Boeing 787-8 (photo LAN Airlines)

xxx

Hébergement photos Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos Hébergement photos  Hébergement photos


(*) 26 Airbus A319 100; 68 Airbus A320 200; deux Airbus A340 300 ; 34 Boeing 767 300 ER; 5 Boeing 787 8.
Comments