KLM Cityhopper

KLM Cityhopper, filiale « commuter » de la KLM (Koninklijk Luchtvaart Maatschappij), a succédé à la  NLM (Nederlandse Luchtvaart Maatschappij) qui a débuté par des services assurés par Fokker F-27 entre Amsterdam, Eidhoven et Maastricht le 29 août 1966. 


Fokker 70, PH-KZH, à Bruxelles-National ce samedi 21 septembre 2013

A partir d’avril 1974, tout en restant régional, le réseau de NLM devient international. En 1976, le nom de la société devient NLM Cityhopper et KLM acquiert une majorité des parts de la compagnie. Dans le même temps, Netherlines est créée en 1984 et commence d’exploiter une ligne entre Amsterdam et Luxembourg dès le 8 janvier 1985.



Fokker 50, PH-LXJ, en approche de Bruxelles-National (#)

D’autres routes suivront entre 1985 et 1988 toutes assurées par Jetstream 31. Par ailleurs, Netherlines appartenait au Groupe financier Nedlloyd tout comme Transavia, une autre compagnie hollandaise. En 1988, KLM achète au groupe financier Nedlloyd (qui possède aussi la compagnie aérienne Transavia) Netherlines et encourage la fusion entre NLM Cityhopper et Netherlines… qui disparaissent au profit de KLM Cityhopper désormais filiale de KLM et aujourd’hui du groupe Air France-KLM. Sa flotte est aujourd’hui composée essentiellement de Fokker des modèles bimoteurs 50 et biréacteurs 70 et 100.


Fokker 50 au décollage à partir de Bruxelles-National (#)


Fokker 100, PH-OFB, en approche de Bruxelles-National (#)



 

Fokker 70, PH-KZO, en approche de Bruxelles-national


Hébergement photos   Hébergement photos   Hébergement photos

xxx


Fokker 50 survolant Bruxelles (© Jan Wybouw)

xxxx


Embraer 175, PH-EXK, en approche de Bruxelles-National, ce vendredi 10 mars 2017 (photo © Jan Wybouw)

xxx


Embraer 190, PH-EZA, en approche de Bruxelles-National, ce 16 mai 2014, en début de soirée.


Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos Hébergement photos  Hébergement photos

xxx


Fokker 70, PH-KZS, en approche de Bruxelles-National, ce jeudi 14 mai 2015 dans l'après-midi



xxx
Comments