Ethiopian Airlines

Ethiopian Airlines a été créée le 26 décembre 1945 sur ordre de l’empereur d’alors Hailé Sélassié Ier qui voulait que son pays développe, à partir de la capitale, Addis Abeba, non seulement un réseau aérien international mais aussi national afin de pouvoir desservir (faute de routes ou de voies ferrées en suffisance) tout le pays et jusque dans ces régions montagneuses les plus reculées. Des vols réguliers débutent le 8 avril 1946 avec cinq Douglas DC-3 dont l’un fut mis en service sur la première liaison Addis Abeba – Le Caire. Dans le même temps, un accord de coopération est passé avec la compagnie aérienne américaine TWA (Trans World Airlines) qui accepte de gérer au mieux les intérêts de Ethiopian Airlines.

Boeing 727 200, ET-AHL

Des Douglas DC-6B sont acquis et commencent d’effectuer des liaisons avec l’Europe (d’abord Francfort en juin 1958 puis progressivement : Athènes ; Rome ;  Paris et Londres). Entre-temps la flotte s’étoffe de nouveaux appareils : tout d’abord, dès 1962, un Boeing 720 (modèle de Boeing 707 au fuselage raccourci) suivi bientôt par d’autres ainsi que par des Boeing 707. Et la livraison du premier Boeing 727 intervient en décembre 1981. 

L'arrivée du premier Boeing 787 sur le tarmac de l'aéroport de Bruxelles, ce 10 septembre 2012  (photos © Jan Wybouw)

Par la suite des Boeing 767 prendront le relais des 707 vieillissants, de même que des Boeing 757 remplaceront les Boeing 727. Et pour les vols nationaux ou régionaux, le bimoteur à aile haute ATR 42 prend le relais du Douglas DC-3. D’autres avions plus petits, comme le De Havilland Canada DHC-6 Twin Otter, sont alors exploités aussi sur les liaisons intérieures (reliant entre elles 17 villes du pays).

Enfin cette compagnie aérienne dispose d’une filiale cargo qui exploita un bimoteur à aile haute De Havilland Canada DHC-5 Buffalo ou encore deux Lockheed L-382 Hercules et aujourd’hui sa flotte fret est composée principalement de triréacteurs Boeing MD-11 et de Boeing 757.

Cette compagnie aérienne dessert aujourd’hui : 38 villes en Afrique : Abidjan; Abuja; Accra; Addis Ababa; Bamako; Bahir Dar; Brazzaville; Bujumbura; Cairo; Dakar; Dar es Salaam; Dire Dawa; Djibouti; Douala; Entebbe; Harare; Johannesburg; Juba; Khartoum; Kigali; Kilimanjaro; Kinshasa; Lagos; Libreville; Lilongwe; Lome; Luanda; Lubumbashi; Lusaka; Malabo; Mekele; MombasaMonrovia; N’Djamena; Nairobi; Ouagadougou; Pointe-Noire; Zanzibar ; 7 villes en Europe et aux Etats-Unis : Bruxelles ; Francfort ; Londres ; Paris ; Rome ; Stockholm et Washington ;  enfin 14 villes dans la région du Golfe ; au Moyen-Orient et en Extrême-Orient : Bahrain; Bangkok; Beijing; Beirut; Dubai; Guangzhou; Hong Kong; Jeddah; Kuwait; Mumbai; Delhi; Riyadh; Sana’a; Tel aviv .

Sa flotte actuelle et future est de : douze Airbus A350 900 (en commande) ; sept Boeing 737 700 ;  douze Boeing 737-800 (deux déjà en service et dix en commande) ; huit Boeing 757 ; onze Boeing 767 300 ER ; cinq Boeing 777 200LR (en commande) ; dix Boeing 787 (en commande) ; huit Bombardier Dash 8-Q400 (six en service et deux en commande) ; cinq Fokker F-50. La flotte d’avions de fret est composée de deux Boeing 747-200BCF (exploités par Southern Air) ; deux Boeing 757-200 PCF ; deux McDonnell Douglas MD-11F. 

Hébergement photos Hébergement photos Hébergement photos Hébergement photos Hébergement photos

xxx

Boeing 787, de passage à Bruxelles-National, ce samedi premier août 2015 (photo © Jan Wybouw)

xxx

Boeing 777F, ET-ARK,  "Mandela" de passage à Brucargo ce mercredi 20 avril 2016 en début de soirée (Photos © Jan Wybouw)

xxx

Boeing MD-11F en approche de Bruxelles-National ce 21 septembre 2013.

Comments