Emirates

C’est en grande partie grâce au soutien du Sheikh des Emirats Arabes Unis que la compagnie aérienne privée Emirates vit le jour en 1985. Les opérations commerciales débutèrent le 25 octobre de la même année avec PIA « Pakistan Int. Airlines » comme partenaire et allié qui mit à la disposition de la jeune compagnie un Boeing 737 et un Airbus A 300. 

Boeing 777, A6-EGF, en approche de Bruxelles-National ce vendredi premier mai 2015 dans l'après-midi

Et bientôt à partir de l'aéroport de Dubaï, son «hub », furent desservis l’Inde et le Pakistan bientôt suivis, dès 1986, par le Sri Lanka (Colombo) et l’Egypte (Le Caire). Au cours de l’année 1987, Emirates s’ouvre vers l’Europe (Londres ; Francfort ; Istanboul). A partir de 1992 d’autres destinations s’ajoutent : Djakarta (Indonésie) ; Paris ; Rome ; Zürich.

Depuis elle n’a cessé d’étendre son réseau vers l’Extrême-Orient ; le Moyen-Orient et l’Europe… au point de devenir au cours de l’année 2005 une des dix principales compagnies du monde. Elle a même développé une activité fret gérée par sa filiale Emirates SkyCargo.

Sa flotte actuelle est composée de : vingt-neuf Airbus A330 200 ; dix-huit Airbus A340 ; cinquante-neuf Boeing 777 ;  six Boeing 747 F (dont elle demande à d’autres compagnies comme TNT par exemple, d’assurer l’exploitation) ; quatre Airbus A310 F… et elle a encore beaucoup d’autres avions en commande, mais cela est une autre histoire ! Enfin Emirates est une des compagnies qui ait pu s’offrir l’Airbus A 380 (*) qu’elle a mis en ligne sur New York le premier août 2008.

(*) Notons au passage que Emirates a commandé  nonante appareils de ce type ! 

Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos

xxx

Photographié par Stéphane, Airbus A380 800 à Tokyo Narita


Hébergement photos Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos

xxx

Atterrissage du Boeing 777F, A6-EFN, à Brucargo ce vendredi 12 février 2016 en début de soirée (photos © Jan Wybouw)

xxx

Comments