EAT

Fondée le 9 décembre 1971 par deux pilotes ( P. Pirlot de Corbion et C. Dessain), European Air Transport ou EAT (capital : 2 200000 FB) débute ses activités (taxi aérien) à partir de Bruxelles-National, avec quelques avions : deux Beech 65 Queen Air (un racheté d’occasion en Allemagne, l’autre à Philips, OO-NJP) ; un Gardan Horizon OO-AJP (celui de Pirlot de) et un Cessna 206 P206A SuperSkylane, OO-GJP.


CASA 212 200 Aviocar appartenant à Finop Lease qui le loua à Hawa-Air et ensuite à EAT

En 1973, alors que la Belgique manque de pilotes, EAT se lance dans l’écolage aérien en s’associant à NEAS (distributeur de Piper) et inaugure la même année le premier « Piper Flite Center » de notre pays. Pour ce faire quatre monomoteurs sont acquis : 2 Piper PA-28-140 Cruiser (OO-JPA et OO-JPS) basés à Grimbergen (écolage VFR (vol à vue)) et deux Piper de type PA-28 R200 Arrow (OO-JPG) et PA 32 300 Cherokee Six (OO-JPC) basés à Bruxelles-National (écolage IFR (vol aux instruments). Dans le même temps, la flotte taxi évolue et en 1975 compte un Rockwell Commander 685 (OO-JPP) ; un Piper Seneca (OO-JPJ) et un Piper Turbo Aztec E (OO-REV en remplacement des deux Beech 65 King Air revendus aux USA.

Fairchild Swearingen SA-226AT Merlin IV arborant une livrée mixte European Air Transport -SABENA


Début 1976, European Air Transport remporte un marché proposé par la SABENA : la desserte des lignes « Bruxelles Eindhoven » et « Bruxelles Cologne/ Bönn » avec ses Fairchild SA226TC Metro II et AT Merlin IV. Toujours avec ces types d’appareils elle assurera par la suite la desserte : « Bruxelles – Londres Gatwick » pour le compte de British Caledonian (1980-1984) ; Bruxelles-Dusseldorf, Bruxelles-Luxembourg et Bruxelles Stuttgart pour le compte de la SABENA (1986-1987). Priorité étant donnée à ces partenariats lucratifs avec des compagnies aériennes civile, EAT renonce progressivement à ses avions assurant les activités taxi et écolage (même si elle conservera encore quelque temps un simulateur de vol à Bruxelles-National).

Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos
Fuselage du Piper PA-34 200 Seneca, OO-JPJ, qui servit autant d'avion taxi que école à EAT (merci de cliquer sur la vignette pour voir la photo en grand)

CASA 212 200 Aviocar appartenant à Finop Lease qui le loua à Hawa-Air et ensuite à EAT

En 1979, EAT se dote de son propre département technique (*) en rachetant les ateliers Van Pelt à qui sera confié l’entretien des Fairchild Swearingen dans le hangar Sotramat (H133) de Bruxelles-National. L’arrivée de DHL à Bruxelles National sera à marquer d’une pierre blanche pour EAT qui décroche un contrat pour un vol cargo de nuit six fois par semaine entre Bruxelles et Bâle. Cette collaboration fonctionne si bien qu’en 1986, DHL confie à EAT la desserte de l’Europe et de l’Afrique.

Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos Hébergement photos
Fairchild Swearingen Metro II EAT arborant la livrée SABENA (merci de cliquer sur la vignette pour voir la photo en grand)



En 1993, EAT devient membre de l’IATA et obtient l’autorisation de transporter des produits dangereux ou des animaux vivants. En 2002, suite au rachat de DHL par Deutsche Post, EAT devient une filiale de cette dernière.En 2008, Deutsche Post / DHL renonce à son implantation à Bruxelles National et s’installe à Leipzig où EAT prend ses quartiers mais interrompra son activité en 2010. 

Hébergement photos  Hébergement photos

 Au cours de son existence, sa flotte commerciale aura compté : 15 Swearingen Merlin/ Metro ; 11 Convair 580F ; 1 CASA 212 ; 16 Boeing 727F ; 1 Boeing 737 QC ; 19 Airbus A300F et 15 Boeing 757PF.

(*) Jusqu'alors, cet entretien était assuré pour les monomoteurs par NEAS et les Ateliers Van Pelt et pour les Fairchild par BAT-Air.

xxx
Comments