East African Airways

East African Airways Corporation est née le premier janvier 1946 de la volonté du Kenya ; le Tanganyika et l’Ouganda de se doter d’une compagnie aérienne commune assurant à la fois la desserte de leurs réseaux intérieurs et internationaux. Aussi longtemps que ces trois territoires furent sous tutelle britannique (jusqu’en 1963 pour le Kenya ; 1962 pour l’Uganda et 1964 pour le Tanganyika (qui après sa fusion avec Zanzibar deviendra la Tanzanie)) la flotte d’avions composée alors surtout de bimoteurs Douglas DC-3 et de plus petits avions opérait principalement à partir de Nairobi et était immatriculée au Kenya.



Après que les trois Etats eurent accédés à l'Indépendance, en janvier 1965, les avions seront immatriculés non plus en VP- (Empire britannique) mais en 5H- (Tanzanie); 5X- (Ouganda) et 5Y- (Kenya).   En avril 1957, des quadrimoteurs Canadair Argonaut sont pris en location et mis en ligne sur Londres. Par la suite; le réseau international s’étoffera de lignes vers Karachi (Pakistan) ; Bombay (Inde) et Johannesburg (Afrique du Sud). A partir de 1960, ce sont des quadriréacteurs De Havilland Comet 4 qui prennent le relais. Six ans plus tard, des Vickers Super VC-10 sont acquis pour desservir le réseau international auquel s’ajoutent de nouvelles destinations vers l’Europe et l’Asie.

Hébergement photos

Parallèlement, et surtout à partir de l’Uganda et de la Tanzanie, le réseau régional se développe d’abord avec des bimoteurs Fokker F-27 et ensuite (à partir de 1970) avec des biréacteurs Douglas DC-9. Malheureusement, dès 1975, les embrouilles commencent concernant le financement de la compagnie aérienne entre les trois Etats - membres au point que deux d’entre eux (la Tanzanie et l’Uganda) ne voudront plus payer leur quote-part… ce qui mènera à la faillite de East African Airways en 1977.

xxx
Comments