Conair of Scandinavia

Fondée en septembre 1964, la société privée Conair se spécialise dans la revente et la location d’avions tout en détenant 70% des parts de la compagnie aérienne Flying Enterprise S/A. Au début de 1965, trois Douglas DC-7 sont acquis pour le compte de Flying Enterprise mais cette dernière fait faillite en mars 1965. au grand dam de Simon Spies propriétaire de « Spies holidays » voyagiste qui ne travaillait qu’avec cette compagnie.


Boeing 707 720

Qu’à cela ne tienne, Simon Spies rachète Flying Enterprise S/A. Une semaine passe et voilà notre compagnie qui renaît sous le nom de Conair of Scandinavia et débute ses opérations avec cinq Douglas DC-7. En 1971, Conair of Scandinavia achète et paye cash 55 millions de couronnes danoises, cinq Boeing 707 720 qui sont mis en service avec une nouvelle livrée sur la ligne Copenhague - Palma de majorque le 15 mai 1971. D’autres Boeing 707 720 acquis auprès de Maersk Air et de Monarch remplaceront les premiers à partir de janvier 1973, année qui est aussi celle du déclassement du dernier  Douglas DC-7 qui assurait encore la ligne Copenhague-Gênes.



Airbus A320, dont Conair acquit six exemplaires, qu'elle mit en ligne sur Copenhague-Londres ou vers des destinations méditerranéennes. L'appareil porte encore son immatriculation Airbus, F-WWIH. 

A partir de 1987, trois Airbus A300 rachetés à SAS (Scandinavian Airline System) prennent la succession des Boeing 720 (dont les derniers seront retirés du service en novembre de la même année) et sont affectés dès le 26 février 1987 à la ligne Copenhague – Malaga. Enfin arrivent les Airbus A 320 dont l’exploitation débute le 5 septembre 1991. 


Airbus A320, dont Conair acquit six exemplaires, qu'elle mit en ligne sur Copenhague-Londres ou vers des destinations méditerranéennes. L'appareil porte encore son immatriculation Airbus, F-WWIH. 

Mais au cours des années nonante, Conair et Scanair décident de fusionner sous le nom de Premiair, qui débute ses activités le premier janvier 1994 , l’accord prévoyant toutefois que les deux compagnies aériennes restant propriétaires de leurs appareils respectifs. Seulement le 15 février 1996, Airtours un voyagiste britannique se rend propriétaire de Conair (et de son voyagiste Tjaereborg Rejser) qui du coup cesse d’exister.

xxx

 Upload images Hébergement photos

xxx
Comments