British Caledonian

En 1970, British United Airways (BUA) et Caledonian Airways fusionnèrent sous le nom de Caledonian/BUA, nom décidément un peu compliqué pour cette union et qui évolua en British Caledonian Airways (BCAL en abrégé) en septembre de la même année. BCAL mit en ligne des Boeing 707 sur des lignes anciennement exploitées par la BOAC (British Overseas Airways Corporation) vers l’Afrique essentiellement (Abidjan ; Accra ; Banjul ; Dakar ; Freetown ;…). Quant aux BAC One-Eleven, ils furent exploités sur le réseau européen. En 1973, BCAL tente d’élargir son réseau outre-Atlantique (Amérique du Nord : New York ; Los Angeles) mais sans succès à cause de la récession et de la première crise du pétrole. En 1976, BCAL se tourne vers l’Amérique du Sud (Bogota ; Caracas et Lima) et cela marche au même titre que les lignes africaines.



Succès qui vaut d’ailleurs à cette compagnie d’être reconnue comme la deuxième compagnie britannique cette année-la. En mars 1977, arrive le premier Douglas DC-10 30 destiné à remplacer le Boeing 707. C’est l’époque aussi ou BCAL accompagne certaines compagnies dans leur développement (Air Seychelles ; Carribean Airways). A partir de 1983, la compagnie tente à nouveau une percée en Amérique du Nord en mettant ces Boeing 747 en ligne sur Dallas et Los Angeles. Un an plus tôt, BCAL s’offrait sa filiale « British Caledonian Commuter » (regroupant Brymon Airways ; Connectair ; Guernsey Airlines ; Jersey European Airways (qui deviendra Flybe) et Metropolitan Airways) afin d’amener des passagers de tout le Royaume-Uni vers ses bases principales.  Sont créées aussi en 1983 une filiale hélicoptères et une filiale charter.



A partir de 1984, le gouvernement britannique vient changer la donne en attribuant toutes les lignes vers l’Amérique du Sud et les Caraïbes à British Airways. En échange, BCAL se voit autorisée à étendre son réseau en Afrique et vers le Moyen-Orient… et jusqu’à Hong Kong. BCAL reçoit deux Airbus A 310 en mars 1984 et des Airbus A 320 prennent le relais des BAC 1-11 en bout de course. Des McDonnell Douglas MD-11 sont commandés pour  remplacer les Douglas DC-10, mais à partir de 1984, BCAL commence d’avoir de sérieuses pertes financières et fin 1987 BCAL est rachetée par British Airways. Si la commande des MD-11 sera annulée, par contre celle des  Airbus A 320 initialement destinés à BCAL sera maintenue et les appareils seront livrés en mars 1988. En effet British Airways qui jusque là boudait les avions Airbus a découvert en héritant des Airbus de BCAL déjà en service que ceux-ci étaient bien meilleurs qu’elle ne le pensait initialement. Toujours est-il que officiellement c’est le 14 avril 1988 que BCAL fut absorbée par British Airways.



Sur ce blog, British Caledonian, c'est aussi : Paris - Londres/Gatwick Classe Executive
Comments