Atlas Air

Entre 1992, année de sa création par Michael Chowdry (décédé depuis) et 2004, tout va plutôt bien pour cette compagnie aérienne opérant des vols passagers ou fret, mais mettant également ses avions à la disposition d’autres compagnies aériennes dans le cadre de contrats ACMI (Aircraft, crew; Maintenance; Insurance) à partir de Purchase (New York) avec une flotte où dominent les Boeing 747. 


Boeing 747-400F au décollage de Bruxelles-National ce mardi 21 août 2018 (photo © Jan Wybouw)

A partir de 2004, année noire pour Atlas Air qui ayant ses comptes dans le rouge émarge au chapitre 11 de la loi sur les faillites, à 2010, elle survit tant bien que mal … jusqu’à ce que en 2010, Boeing s’en remet à Atlas air pour l’exploitation (crew maintenance insurance) de sa flotte de Boeing 747 LCF, et ce pour une durée de neuf ans.


Boeing 747-400F au décollage de Bruxelles-National ce mardi10 juillet 2018 (photo © Jan Wybouw)

D’autres contrats suivront entre 2012 et 2016 avec l’US Air Force ou encore avec US Transcom. Le 7 avril 2016, Atlas Air rachète Southern Air et Florida West International Airways, Inc. Le 5 mai 2016, un contrat est passé avec Amazon Air pour l’exploitation de 20 Boeing 767 sous contrat ACMI.


Boeing 767 N640GT (Photos Atlas Air / No commercial use)

Mais Atlas Air dépend de Atlas Air Worldwide qui est comme un soleil, autour duquel gravitent d’autres clients tels que Tttan Air; DHL; Eva Air ; Korean Air Cargo… ce qui au bout du compte lui fait une flotte de beaucoup de Boeing de modèles différents opérant partout dans le monde.




xxxx

Image

Boeing 747 400 F, N445MC au décollage de Bruxelles-National ce mardi 19 juin 2018 (photo © Jan Wybouw) 

Image

Boeing 747-400, N445MC, sur le tarmac de Brucargo ce mardi 5 juin 2018 (photos © Jan Wybouw)

Image

xxx 


Boeing 747 400, N409MC (photo Atlas Air / No commercial use)




Boeing 747 400, N418MC (photo Atlas Air / No commercial use)


xxx

Image

Boeing 747-8, N852GT (Photos Atlas Air / No commercial use)

Image

Image

xxx
Comments