Arkia Israel Airlines

C’est sous le nom de « Israel Inland Airlines » que cette compagnie aérienne est fondée en 1949. Ses principaux actionnaires sont alors la compagnie nationale EL AL et le Histadrut. Elle débute son activité en 1950, en reliant Tel Aviv et les villes des régions avoisinantes (surtout Eilat sur le Golfe d’Aqaba) avec un Curtiss Commando. Puis suivront des De Havilland DH 89 et des Douglas DC-3.

 

Boeing 757 300 et à l'arrière-plan à gauche on peut voir le bout de l'empennage vertical d'un Douglas DC-10 d'Air Lyon.

Au cours des années 50, les affaires marchent bien, le trafic passagers passant alors de 13000 voyageurs la première année à 70000 passagers en 1960. L’introduction, en 1967-1968, dans sa flotte du bimoteur à aile haute Handley Page Dart Herald permet la desserte de nouvelles routes vers Jérusalem ; Sharm-el-Sheik et Santa Caterina. Dans le même temps,  « Israel Inland Airlines » prend le contrôle (50%) de « Kanaf  Airlines and Aviation Services » dont elle fait une filiale charter dénommée « Kanaf Arkia Airlines and Aviation Services ». En mars 1980, les deux compagnies fusionnent sous le nom de Kanaf Arkia Airlines. Au cours des décennies qui suivent, la compagnie développe un réseau charter international et une activité de maintenance des avions.

 

A partir de 2007, Arkia reçoit l’autorisation de desservir (vols charter) New York et Bangkok. Suivront l’année suivante Barcelone ; Berlin ; Moscou et Paris. La flotte actuelle d’Arkia Israel Airlines compte actuellement cinq bimoteurs à aile haute ATR 72 500 ; deux biréacteurs Boeing 757 300 ; un Embraer 195LR. Elle a en outre en commande deux Boeing 787 9 et quatre Airbus A321 neo.

Comments