Air Inter

Après la Deuxième Guerre mondiale, le gouvernement français autorisa la création d’une compagnie de transport intérieur. Ainsi naquit une société chargée de mener à bien ce projet à savoir« Air Inter –Lignes Aériennes intérieures » dont les principaux actionnaires furent Air France et la SNCF (25% chacune). Et en 1958, le 17 mars, le premier avion d’Air Inter décolla pour un vol Paris-Strasbourg.

Image hébergée par servimg.com

Mais à la fin de 1958, le bilan était catastrophique à cause des coûts d’exploitation trop élevés… et l’exploitation de toutes les routes fut suspendue. Ainsi en 1959, Air Inter ne fit voler ses avions que dix semaines en été sur les ligne Paris-Dinard et Paris La Baule. Mais reprenant confiance en elle, Air Inter se relève et ajoute d’autres destinations aux deux précitées :Nice ; Pau ; Tarbes ; Toulouse ; Biarritz ; Lyon… avec des appareils fournis par Air France ; TAI et Air Nautics. En mai 1962 des Vickers Viscount 708 (reçus de Air France) sont mis en ligne sur Paris-Toulouse et Paris-Lyon. En 1963, Air Inter évalue le Max Holste MH 260 Super Broussard (26 pasagers) sur la ligne Paris-Nantes avant de commander le successeur de cet avion le Nord 262 qui sera remplacé plus tard par le Fokker 27.



Les premières caravelles intégrèrent la flotte en 1965. Le 16 mai 1974, Air Inter reçoit son premier Dassault Mercure (Boeing 737 à la française et qui sera un échec commercial total, mais un très bon avion quand même). 1976 marque l’entrée des fuselages larges dans la flotte avec la livraison du premier Airbus A 300. 




Après que, en 1992 UTA ait été racheté par Air France, cette dernière devient un des actionnaires principaux de Air Inter qui sera dans le même temps le client de lancement des Airbus A 320 ; A 330 ; A 319. Suite à de lourdes pertes en 1996 Air Inter est réorganisée et change son nom en Air Inter Europe mais est confrontée même sur le marché international à une concurrence telle qu’elle n’y résistera pas et sera complètement absorbée par Air France en 1998. Quant aux trois photos (#) de Caravelle 12 qui illustrent cet article, c’est bien moi qui les ai prises en Bretagne, lors de vacances il y a longtemps, mais où exactement et quand ? et bien désolé je n’en sais plus rien.




More about Air Inter in english : click here
Comments