Air Algérie

En 1946, est créée la CGTA (Compagnie Générale de Transport Aérien) alors que le territoire algérien est encore sous tutelle française. Le 22 mai 1953, la CGTA fusionne avec la CAT (Compagnie Air Transport) et devient Air Algérie. Des Douglas DC-4 et des Lockheed Constellation sont alors mis en route sur Paris et Marseille.


Douglas DC-4, Cie Air Algérie

Les Caravelle intègrent la flotte en décembre 1959. En 1972, l’Etat nationalise la compagnie et remplace les Caravelle par des Boeing 727 et 737. En 1974, Air Algérie rachète à la compagnie belge TEA, le premier Airbus A300B4, avant d’acquérir un peu plus tard auprès du constructeur son premier Airbus A 310 tout neuf mis en ligne sur la France. 


Boeing 727

Son réseau actuel tant national qu’international (45 villes desservies dans 30 pays en Europe, Moyen-Orient, Maghreb, Afrique et — depuis 2007, Canada (Montréal) ) couvre quelque 100 000 km. Air Algérie possède aujourd’hui cinq Airbus A330-200 ; sept ATR 72-500 ; cinq Boeing 737-600 ; dix Boeing 737-800 ; trois Boeing 767-300. Outre ces activités, elle organise aussi des vols nolisés pour le compte de compagnies pétrolières… et assure aussi l’ acheminement de pélerins vers les lieux saints de l’Islam. Enfin elle possède à Alger son propre service de Catering qui loue ses services à d’autres compagnies aériennes.


Boeing 737


Hébergement photos Hébergement photos
xxx



Airbus A 330  au décollage de Bruxelles-National

xxx


Approche mouvementée de Bruxelles-National pour ce Boeing 737-800 un jour de juin 2009






xxx


Décollage pas du tout mouvementé du même Boeing 737-800 à partir de Bruxelles-National (Photo © Jan Wybouw)

Hébergement photos  Hébergement photos

xxx


Lockheed L100 30 (L382 51C) 7T-VHL de Air Algérie Cargo


xxx

Sur ce blog, Air Algérie, c'est aussi : Air Algérie a choisi Caravelle


Comments