Aeromexico

C’est sous le nom de Aeronaves de Mexico, que cette compagnie aérienne débute son activité le 14 septembre 1934 avec un Stinson JR mis en ligne sur Mexico – Acapulco. A partir du 12 septembre 1940, la compagnie aérienne continue de se développer avec l’aide de la Pan Am qui entre dans le capital à hauteur de 40%… mais n’y restera que jusqu’à la nationalisation, en 1950, de Aeronaves de Mexico.


Douglas DC-8

Cette dernière, dont la flotte est alors essentiellement constituée de Douglas DC-3 et DC-4, rachète plusieurs compagnies aériennes mexicaines, et hérite des droits qu’avait l’une d’entre elles sur les lignes vers l’Europe (Madrid et Paris). Autour des années 1960, la flotte se modernise d’abord avec des quadrimoteurs Douglas DC-6 et Bristol Britannia ; puis avec des quadriréacteurs Douglas DC-8 (exploités sur la ligne Mexico City – New York).


Douglas DC-9

Le nom Aeromexico est adopté en 1972 mais cela n’empêchera pas la compagnie de tomber en faillite en avril 1988… et de redémarrer sous le même nom en novembre 1988. Son réseau compte alors trente destinations intérieures et cinq aux Etats-Unis. Au début des années 1990, l’augmentation du prix du pétrole (Guerre du Golfe) et l’apparition de nouvelles compagnies aériennes (dont la TAESA) sur le marché intérieur compliquent un peu la donne pour AeroMexico qui si elle échoue à racheter Continental Airlines, réussira néanmoins à racheter AeroPeru en 1992 puis Mexicana en 1993.


Douglas DC-10

Entre 1994 et 2000, Aeromexico est vraiment au creux de la vague et cela se ressent au niveau de son réseau international mais aussi de sa flotte (annulation de commandes d’avions neufs et restitution de plusieurs appareils Boeing 767 à leur propriétaires. 


Boeing 737 800, EI-DRA (photo AeroMexico)

 Entre 2000 et 2005, AeroMexico connaît un rajeunissement de sa flotte qui compte alors 80 avions (dont 20 hérités de Aerolitoral passé dans son giron). C’est ainsi qu’arrivent les Boeing 737 700 (en vue de remplacer les Douglas DC-9) puis deux Boeing 777 mis en ligne sur l’Asie (Chine et Japon). Et aujourd’hui la flotte d’Aeromexico compte 19 Boeing 737 700 ; 34 Boeing 737 800 ; 4 Boeing 777 200ER ; 9 Boeing 787 8 et 3 Boeing 787 9. Enfin notons qu'Aeromexico est, avec Delta Airlines (USA) l'un des membres fondateurs de l'alliance Skyteam.


Boeing 777 200 (Photo AeroMexico)


Boeing 787, N961AM (Photo AeroMexico)


Boeing 787, N961AM (Photo AeroMexico)


(Document AeroMexico)

Hébergement photos Hébergement photos x Hébergement photos Hébergement photos

Hébergement photos Hébergement photos

xxxx
Hébergement photos Hébergement photos Hébergement photos Hébergement photos Hébergement photos

xxx
Comments