Aer Lingus

L’histoire d’Aer Lingus démarre en 1947 avec la fusion de deux compagnies : Aer Lingus Teoranta (Réseau domestique et européen) créée en 1936 ; Aerlinte Eireann Teorantan (service international) créée en 1947.


Airbus A320 en approche de Heathrow (Thanks Arpingstone)

Pour ce qui est de Aer Lingus Teoranta, le premier vol Dublin-Bristol est effectué le 27 mai 1936 avec un De Havilland D.H. 84. Bientôt Dublin sera relié également à Londres ; Liverpool ainsi que l’île de Man.En 1947, sont mis en ligne sur les lignes européennes, sept Vickers Viking qui seront très vite remplacés par des Douglas DC-3 qui seront un temps les seuls appareils de la flotte. 


Airbus A321 200 en approche de Heathrow (Thanks Arpingstone)

Mais cette dernière va bientôt se moderniser. Ainsi Paris ; Amsterdam ; Düsseldorf ; Francfort et Rome seront desservis à partir de 1954 par des Vickers Viscount. Un service transatlantique est mis en place dès l’arrivée des Lockheed Constellation (New York à partir de 1958) auxquels succéderont des Boeing 707 720 en décembre 1960, relayés à partir de 1971 par des Boeing 747. 


Airbus A 320 en approche de Bruxelles-National (#)

 Dans les années 1980, Aer Lingus passe un cap difficile et est contrainte à fermer plusieurs de ses lignes et à se défaire d’une partie de sa flotte (soit par la vente ; soit par la location). Cela sera suivi d’un renouvellement complet du parc aérien avec principalement dans un premier temps les Boeing 737 200 qui avaient été acquis en 1969 sont remplacés par des Boeing 737 –300 ; 400 et 500.  En 1994, les Airbus A 330 remplacent les Boeing 747.



Et les Airbus A 320 et A 321 seront ensuite acquis pour les routes européennes. A partir de 2001, suite à la mauvaise conjoncture économique engendrée par les attentats du 11 septembre, Aer Lingus passe vraiment très près de la faillite et ne doit sa survie qu’au fait qu’elle se transforme en compagnie « low-cost ». A partir de 2006, son réseau va encore s’étendre vers l’Asie (Dubaï) ; l’Amérique du Nord (Montréal ; Chicago ; Los Angeles).



En 2007, 6 Airbus A350 et 6 Airbus A 330 300 sont commandés en vue de remplacer les premiers Airbus A 330. Enfin signalons qu’un temps en 2006, Michael O’Leary, PDG de Ryanair, proposa carrément de racheter Aer Lingus et de la fusionner avec sa propre compagnie ; mais les instances européennes s’y opposèrent ne voyant pas d’un bon œil le quasi monopole qui en aurait résulté pour la Ryanair à l’aéroport de Dublin. 

Airbus A 320 en approche de Bruxelles-National ce 26 mars 2012 dans l'après-midi

     Hébergement photos  Hébergement photos


Comments