Aviation civile‎ > ‎Avions civils‎ > ‎ULM‎ > ‎

B&F T FK-09

Le « Mark IV » présenté ici est en fait une des versions du monomoteur léger B&F Technik FK-9 qui s'est très bien vendu dans le monde entier.

Image

Quand Otto Funk, ayant déjà à son actif la réalisation de plusieurs planeurs dont certains motorisés, a entrepris de réaliser le FK-9, il l'a fait en coopération avec son fils Peter Funk.Ce dernier s'est associé avec un certain Dirk Breitkreuz pour créer la firme B&F Technik pour le produire.

Image

La plupart des pièces de l'appareil sont produites en Pologne et l'assemblage final de l'appareil se fait à Speyer en Allemagne. Et si au départ la construction du fuselage recourt à des matériaux classiques (tubes d'acier; … ), il n'en va plus de même pour les dernières versions ou le recours à la fibre de verre est prépondérant.

Image

Entre 1989 (année au début de laquelle le prototype du FK-9 a effectué son premier vol) et 2008 (année de la sortie de la version dite ELA), ce ne sont pas moins de 370 FK-9 (toutes versions confondues) qui ont été vendus. Depuis ce nombre a été revu à la hausse et est monté jusqu'à 387 exemplaires placés.

Image

Le « Mark IV » a en fait succédé au « Mark III » dont il se distingue principalement par une cabine plus large. Son moteur, un Rotax 912 UL (développant 80 CV) lui permet d'atteindre une vitesse de croisière de 196 km/h (230 km/h étant la limite extrême).

Image

C'est par ailleurs un biplace dont la longueur est de 5,85 m; l'envergure de 8,85m et la hauteur de 2,15m. Son poids à vide est de 268 kg et sa masse maximale au décollage de 544 kg.

Image

Image

Image

xxx

uImage

Le OO-F22, en représentation au "Fly In Koksijde" ce dimanche 3 août 2014

Image

Hébergement photos  Hébergement photos

xxx


Comments