Aviation civile‎ > ‎Avions civils‎ > ‎Tourisme‎ > ‎

Globe Swift

Un peu avant la Deuxième Guerre mondiale, la firme « Bennett Aircraft Corporation » désire se lancer à nouveau dans la production d’un avion construit à base de duraloïd (*). Ce sera le GC-1 dont deux prototypes seront construits (**) dès 1941. Dans le même temps, la firme s’est donné un nouveau nom Globe Aircraft Corporation… mais avec l’entrée en guerre des Etats-Unis (suite à l’attaque de Pearl Harbour par les Japonais), la firme sera réquisitionnée pour construire des avions militaires (Beech AT-10 et Curtiss C-46).

Image

Cependant, une fois l’urgence passée, Globe Aircraft Corporation est autorisée à reprendre le développement de son GC-1. Et un nouveau prototype, le GC-1A tout en métal (le duraloïd ayant été abandonné), immatriculé NXNX33336, effectue son premier vol en janvier 1945. Son moteur, un Continental C-85 (développant 85 Cv) est plus puissant que le Continental A-80 (développant 80 cv) qui avait été choisi pour les deux premiers prototypes d’avant-guerre. 

Image

Sa production sera confiée à Texas Engineering and Manufacturing Co (***) qui construira quatre-cent-huit GC-1A avant de passer au GC-1B Swift propulsé auss par un moteur Continental C-125 mais pourvu d’un système de refroidissement différent. En juillet 1947, Globe Aircraft Corporation tombe en faillite mais est rachetée par Temco qui dés lors peut continuer la production du GC-1B. Et quand celle-ci prendra fin en 1951, ce ne seront pas moins de 1502 Swift qui auront été produits.

(*) Du contreplaqué enduit de bakélite que cette firme avait déjà utilisé pour construire le Bennett BTC-1 ou encore pour produire des panneaux destinés à d’autres modèles d’avions.

(**) NX 17688 c/n 1 et NX17690 c/n 2

(***) Plus connue par la suite sous l'abréviation Temco.

xxx
Comments