Aviation civile‎ > ‎Avions civils‎ > ‎Tourisme‎ > ‎

Beech A36 Bonanza

Avant d’évoquer ici  le Beech A36 Bonanza ici présenté en photo, la genèse de ce modèle s’avère instructive. A la fin de la Deuxième Guerre mondiale, deux avions de tourisme entièrement métalliques se partagent le marché : le Cessna 195 et et le Beech Bonanza. 

Image

Beech A36 Bonanza, N3023W, à l'aéroport de Calais-Dunkerque

Mais autant le Cessna avec son aile haute, son moteur radial à sept cylindres ainsi que son train d’atterrissage fixe reflète l’école d’avant-guerre ; autant le Beech 35 Bonanza a profité des progrès appliqués aux avions de chasse durant le conflit : moteur six cylindres opposés en ligne ; aérodynamique soignée ; train rétractable ; aile basse ; empennage papillon (en forme de V) … tout cela étant l’œuvre d’une fine équipe d’ingénieurs aéronautiques emmenée par Ralph Harmon.

Image

Le prototype effectue son premier vol le 22 décembre 1945 et la production des 40 premiers exemplaires débute en 1947. Cependant une série d’accidents conduit les enquêteurs à mettre en cause des déficiences structurelles au niveau de cet empennage de forme révolutionnaire. 

Image

Deux directives de la FAA permettront de remédier au problème sur tous les modèles 35 existants et à venir dont la production atteindra 10000 exemplaires en 1977 et dont 6000 sont toujours en service aujourd’hui. Quoi qu’il en soit,  la production de ce modèle est interrompue en 1982. 

Image

Cependant, dès 1959, Beechcraft développe un modèle 35-33 (ou Model F33A) baptisé « Debonair » différent du modèle 35 par une nouvelle motorisation ainsi qu’un empennage traditionnel (et non plus en v). Le prototype effectue son premier vol le 14 septembre 1959  et sa production court jusqu’en 1967.

Image

De ce F33A propulsé par un Continental IO- 520-B de 285 cv, sera tiré  le G33 propulsé par un Continental IO-470-D développant 260 cv et dont la production s’achève en 1973 (49 exemplaires délivrés) ; mais aussi le modèle A36 Bonanza dont le premier vol remonte à 1968. 

Image

Depuis il a été produit à 2128 exemplaires entre 1970 et 2005. Il se distingue de son prédécesseur par un fuselage plus long, permettant d’accueillir 6 passagers dans une cabine luxueuse remise au goût du jour ; une plus grande masse au décollage ; un nouveau moteur Continental IO-550-BB (depuis 1984) ; un nouveau tableau de bord pourvu des derniers perfectionnements en matière d’avionique. 

Image

Image

A l'arrière-plan l'Eurocopter EC135 du "Pilotage maritime de Dunkerque"

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Hébergement photos  Hébergement photos Hébergement photos  Hébergement photos Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos   Hébergement photos   Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  

xxxx

Image

Beech A36 Bonanza en approche de Bruxelles-National ce vendredi 30 octobre 2009 dans l'après-midi

Image

Image

Image

xxx

Comments