Aviation civile‎ > ‎Avions civils‎ > ‎Tourisme‎ > ‎

Beech 77 Skipper

C’est au cours de l’année 1974 que la firme Beech a annoncé qu’elle était entrain de développer le prototype d’un monomoteur biplace d’entraînement basique désigné alors PD 285. De nouvelles méthodes de construction furent alors adoptées par cette firme pour réduire au maximum les coûts liés à la production de cet appareil.

Image

Beech 77 Skipper de la Belgian Flight School à Bevekom/Beauvechain (Belgium) ce dimanche 4 juillet 2010

Ainsi des études aérodynamiques menées conjointement par Beech et la NASA  permirent d’obtenir pour cet avion une aile au profil supercritique lui assurant une très bonne portance. En outre la transmission des commandes du manche à balai vers les volets et les ailerons ne se faisait plus selon un système de câbles et de poulies classique mais avec des jeux de «tubes torques» intégrés dans la structure.

Image

Beech veilla également à aménager une cabine assez spacieuse  dont les vitres offraient pour ainsi dire  une vision « panoramique » aux deux occupants de l’appareil. Le premier vol du prototype PD 285, propulsé par un Lycoming 0-235-L2C (développant 115 cv) eut lieu le 6 février 1975. A l’empennage classique, fut substitué à partir de 1978, un empennage en forme de T; et la production du modèle ainsi modifié continua sous le nom de Beech Skipper 77.

Image

En 1981, 200 appareils furent délivrés et douze étaient construits par mois ce qui peut paraître beaucoup comme cela à vue de nez… mais ne l’était pas tant en regard de Piper qui, dans la même catégorie d’avion, avait livré au cours de l’année précédente mille appareils Tomahawk et en construisait alors une moyenne de vingt par mois.

Image

Autant dire que ce pauvre Beech 77 malgré sa vitesse de croisière de 195 km/h ; son plafond opérationnel de 3930 m ; son rayon d’action de 764 km à 2590 m d’altitude ; son poids à vide de 499 kg et sa masse maximale au décollage de 760 kg ; son envergure de 9,14 m ; sa longueur de 7,32 m ; sa hauteur de 2,41 m et sa surface alaire de 12,06 m2  est arrivé trop tard que pour concurrencer sérieusement son rival le Piper Tomahawk !

 Hébergement photos Hébergement photos Hébergement photos 

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos  Hébergement photos


xxxxx   

Comments