Aviation civile‎ > ‎Avions civils‎ > ‎Commerce‎ > ‎

Miles Marathon

Cet appareil quadrimoteur tridérive à aile haute (*) a été développé par la firme Miles pour rencontrer l’exigence 5a et 18/44 du « Comité Brabanzon » visant à développer un avion de liaison régional pouvant transporter 20 passagers. Le prototype U-10 (G-AGPD) effectue son premier vol le 19 mai 1946, mais se crashe à Boscombe Down en mai 1948. 

Image

Cet accident ne fera qu’accentuer les difficultés financières de Miles qui est bientôt mise en liquidation et reprise par une filiale de Handley Page, Reading. Cette dernière continuera le développement de cet avion sous le nom de HPR-1 Marathon. Une tournée est organisée en Nouvelle-Zélande pour faire connaître l’appareil. Par ailleurs, en vue de remplacer ses De Havilland Rapide, la compagnie aérienne BEA commande tout d’abord 40 exemplaires, puis plus que 7 appareils, avant d’y renoncer définitivement en février 1952.

Hébergement photos

Néanmoins les quarante-deux Marathon construits trouveront preneur : trente d’entre eux seront acquis avec la désignation T.11 par la Royal Air Force en version « classe volante » pour ses navigateurs ; six d’entre eux sont acquis par West African Airways en 1952 ; trois iront à Burma Airways ; deux à Far East Airlines et enfin un sera acheté, en 1954 par le roi Hussein de Jordanie.

(*) Configuration légèrement analogue à celle du Merchantman produit par la même firme à cette époque

xxx
Comments