Aviation civile‎ > ‎Avions civils‎ > ‎Commerce‎ > ‎

Lockheed L-1011 Tristar

Ce triréacteur civil, d’une capacité de 400 places maximum, a été conçu pour desservir des lignes à forte fréquentation mais ne nécessitant pas un quadriréacteur de type Boeing 747. Il a effectué son premier vol le 16 novembre 1970 et son exploitation commerciale a débuté en avril 1972 au sein de Eastern Airlines (premier client de l’appareil).

Image

Suite à des problèmes de mise au point des réacteurs Rolls Royce, l’appareil se trouva handicapé au niveau des ventes… et ce d’autant plus qu’à la même époque Douglas développait dans le même créneau son DC-10.

Image

Après la version initiale L-1011-1 viendront le L1011-100 équipé de trois Rolls Royce RB211 puis le L1011-200, équipé de Rolls Royce RB211-524 et de réservoirs plus grands. Enfin en 1976, la version L1011-500 au fuselage raccourci et pourvue de RB211-524B dispose de ce fait d’un rayon d’action plus grand. Une version "advanced" sera également développée (voir ci-dessous)

Image

Toujours est-il que la production du Tristar s’achève en 1984 avec un nombre de 250 exemplaires, alors que Lockheed en escomptait un minimum de 500 pour atteindre son seuil de rentabilité. Ce fut le dernier appareil civil produit par la firme de Burbank.

Image

Hébergement photos  Hébergement photos Hébergement photos  Hébergement photos

xxx
Comments