C = Conseils aux entreprises

Conseil  en  création / reprise / développement des jeunes entreprises ; voire soutien au redressement
 
Dans toute démarche de création ou reprise d’entreprise, le porteur de projet doit dans un premier temps « papillonner » consulter son réseau socio-professionnel, consulter les réseaux d’accompagnement pour par la suite se faire sa propre idée. Chaque contact aura ses propres sensibilités, sa propre vision des choses, plus ou moins fondées, plus ou moins justes, ce qui peu parfois dérouter le porteur de projet. Aussi, il lui appartiendra d’assimiler ce qui lui est dit, d’être critique, d’insister pour que les conseils donnés soient étayés et justifiés s'ils sont contradictoires.

 

Aussi, je propose mes conseils pour aider aux choix permettant :

-          d’optimiser les statuts fiscaux et sociaux adaptés au scénario de développement envisagé,

-          donner ma vision sur le développement et les stratégies à envisager…

mais personne n’étant devin ; tant de variables pouvant venir interférer le développement, mais qu’« un homme averti en vaut deux » (et « une femme en vaut quatre ») le développement de tout projet ne peut être garanti, il appartient donc au chef d’entreprise de prendre ses responsabilités en connaissance de cause.

 

http://www.nathan.fr/lesechos/offres.asp

 

 
 
 
"Si tu sors : tu t'en sors"
(devise d'un "grand" chef d'entreprise de communication de Saint Denis) 
 
"Créer, c'est résister.
Résister, c'est créer"
Stéphane HESSEL "Indignez-vous!"
Comments