CONTACT

    MES SITES

    AUTRE SITE

    VOTRE PUB

    B - LA PREPARATION PHYSIQUE GÉNÉRALE SENIORS - PLANIFICATION ET EXERCICES

     Consulter les sous pages pour les exercices associés à chaque catégorie
     

    LA PREPARATION PHYSIQUE GENERALE

    Compte tenu de la modélisation de l'activité, des constats et des observations effectuées sur l'activité football, le travail va essentiellement s'orienter sur le travail de la puissance (vitesse et force) et de l'endurance

    C'est donc en répétant des actions brèves et rapides que l'on améliore la qualité physique d'un joueur.

    La course continue est révolue, et ce depuis très longtemps !

    Etudiez le modèle d'effort en foot et vous verrez qu'un joueur ne court jamais bien longtemps, et encore moins à haute intensité. Le modèle est de type 7" d'effort pour 15'' de récupération. A partir, de là, la seule et unique manière de développer efficacement la filière aérobie (=endurance) reste le travail intermittent.

    C'est-à-dire qu'en fonction de la propre VMA du joueur, il va avoir des distances à parcourir différentes qu'un autre (c'est ce qu'on appelle l'individualisation des charges).

    Le principe physiologique est le suivant : Les études de G. Gacon montrent que la fréquence cardiaque monte pendant l'effort et elle n'a pas le temps de redescendre pendant le repos, elle se stabilise donc en plateau, il s'agit donc bien d'un effort d'endurance. De plus localement les muscles se reposent pendant la course de récupération, ce qui permet une sollicitation des fibres rapides lors de l'effort suivant et une meilleure qualité de travail. On peut dire que l'intermittent travaille l'endurance et la qualité musculaire, il nous en donne donc plus que le travail continu. Les formes d'intermittent les plus répandues sont : le 5-15, le 15-15, le 30-30.

    Pour la vitesse, c'est la même chose. On peut aisément travailler les 2 qualités physiques parallèlement puisqu'elle dépendent de 2 métabolismes bien différents donc largement interdépendant ! De la même manière, si vous observez un joueur sur le terrain, vous verrez qu'il court très rarement en ligne droite très longtemps. Donc les diagonales en sprint, à éviter !! Préférer des accélérations très brèves, dans tous les sens, car c'est ce qui constitue l'essentiel des sprints en foot.

    A vous d'imaginer tout ce que vous pouvez mettre en place.


    Rappel :

    La charge d'entraînement est déterminée par :
    - Le volume d'entraînement (ex: le nombre de km, le nombre d'heures d'entraînement). Quand ce terme se rapporte à une séance, on parle plutôt de "durée de charge".
    - L'intensité de charge (pourcentage de FC max moyen ou de VO2 Max que représente une partie de séance, une séance ou un groupe de séances)
    - La densité de l'entraînement (rapport entre le temps d'effort et le temps de récupération.) (d = tps effort / tps recup. )
    - La nature des phases de récupération

      
    Vous trouverez dans chaque sous page une ou plusieurs fiches de travail que j'ai utilisé pour faire la préparation physique des joueurs U19 DHR de lES Cannet Rocheville. Ce sont des bon exemple de travail en intermittent pour la préparation physique des joueurs de niveau régional.
     
    En fin de saison l'équipe est montée en Division Honneur de la ligue de Méditerrannée  ( plus haute division régionale)
     
    Sous-pages (25) : Tout afficher
    Comments