Le jeu‎ > ‎2. Les règles‎ > ‎

4. Localisation des blessures

Si vous souhaitez simuler la localisation des coups et blessures en combat, vous devez avant toute chose lire et adopter la variante de règle sur le dé critique. C'est le résultat de ce "dé critique" que vous devez lire, lors de la résolution d'une action de combat réussie, sur un tableau de ce genre :


Localisation
Protection
MOD
Etat de santé
6
Tête



5
Torse



4
Bras gauche



3
Bras droit



2
Jambe gauche



1
Jambe droite





Explications :

  • Le dé désigné dans la première colonne est le "dé critique" tiré avec les autres dés lors de la détermination des dégâts ; ce dé indique donc la localisation des blessures. Toutefois, afin de ne pas alourdir ces règles, il n’est pas prévu de système de bonus/malus pour prendre en compte le fait qu’il est plus dangereux d’être touché à la tête qu’à la jambe… si ce n’est le fait qu’avec un 6, les dégâts devraient naturellement être un peu plus importants qu’avec un simple 1. Cependant, cela est très dépendant des autres dés et effectivement une blessure à la jambe peut provoquer une blessure bien plus importante qu’un coup à la tête. Très simplement, on considèrera alors que le coup à la jambe a touché une articulation ou un nerf ou une veine importante… alors que le coup à la tête n’est qu’une éraflure.

  • Ce système de localisation possède toutefois quelques avantages qui justifient son utilisation. Tout d’abord, il permet de gérer de façon simple et logique la protection des armures. Le joueur notera dans son tableau pour chaque localisation si elle est ou non protégée par une pièce d’armure (casque pour la tête…). La protection ne s’appliquera ainsi qu’aux localisations effectivement couvertes. On peut de même facilement tenir à jour sur ce tableau l’évolution de la dégradation des armures utilisées.

  • De même, s’il n’est pas prévu de système précis pour savoir quel handicap affectera un PJ touché au bras ou à la jambe, le joueur est invité à noter dans ce tableau l’endroit où il subit une blessure. Le MJ se servira alors de son bon sens pour affecter des malus ou prononcer des interdictions selon la gravité de cette blessure aux actions qui semblent être affectées par celle-ci : courir pour un PJ touché à la jambe, tenir un objet à la main pour un PJ touché au bras directeur…

  • Le tableau sert également, bien que cela ne concerne normalement pas la résolution des dégâts, à noter dans la colonne MOD les équipements cybernétiques possédés par le PJ : si il dispose d'une Prothèse Répar, par exemple, il peut l'indiquer dans ce tableau etc...