Le jeu‎ > ‎3. Les personnages‎ > ‎

4. Equipements

Pompe osmotique (NT 4)

Cette prothèse est constituée d'une poche sous-dermique en tissu organique artificiel. Elle peut être placée aisément dans n'importe quelle partie du corps. Toutefois à des fins pratiques, la plupart des usagers la place dans leur bras gauche.

Cette poche est conçue pour recevoir des drogues de tout type... pour peu que le mode habituel de prise se fasse en injection. La pompe osmotique régule elle-même la diffusion de la drogue dans l'organisme au gré des besoins du porteur. Ceux-ci sont communiqués au processeur de la pompe osmotique par l'intermédiaire d'une puce interne mesurant les fonctions biologiques du porteur. Celle-ci peut d'ailleurs être programmée (avec un ordinateur NT 6 ou directement par plot vertébral) selon les volontés de l'utilisateur. En général, la puce est programmée par défaut pour respecter la santé de son porteur mais celui-ci peut le reprogrammer à ses risques et périls. Ainsi, certains junkies profitent de cette prothèse médicale pour se droguer discrètement... par exemple au boulot !

De manière plus courante, toutefois, les utilisateurs de la pompe osmotique la remplisse de drogues de soins ou d'anti-douleurs... qui ainsi se diffusent dans le sang en cas de blessure. D'autres, des Marchands par exemple, préfèrent la remplir d'anti-stress et autres drogues décontractantes pour que la pompe osmotique les aide lors de leurs entretiens avec leur patron ou un gros client.

Prix : 20 000 C



Torche laser (NT 4)

De la forme d’une torche classique, cet objet est tout simplement un générateur de lumière d’intensité et de direction variable. Réglée sur un rayon diffus, la torche éclaire peu loin mais large. Réglée sur un rayon plus étroit, elle éclaire une plus petite surface mais beaucoup plus loin. Réglée sur un rayon très concentrée, le rayon de lumière produit est suffisamment cohérent pour servir de rayon laser de faible puissance.

Cet objet est utilisé comme un véritable couteau suisse de l’explorateur de NT supérieur ; il peut en effet servir à s’éclairer, couper du bois, trancher des lianes, allumer un feu… et bien d’autres utilisations. Les utilisateurs les plus ingénieux rapportent en effet s’être servi de la torche laser comme d’un instrument de mesure couplé à un ordinateur personnel, comme d’un générateur de signaux lumineux pour communiquer en cas de danger ou encore comme d’une arme basique contre d’éventuels prédateurs.

Poids : 500 g
Prix : 5 000 C


Notes : Fonctionne à l’aide de piles NT 4. Son autonomie est d’environ 24 heures d’utilisation continue. La portée de l’éclairage dépend de la largeur du rayon : au plus large, elle ne dépasse guère 10 m de visibilité. Plus étroit, le rayon peut éclairer une faible surface à 100 m de distance. Utilisée pour son rayon laser, la torche fait des dégâts de catégorie C Laser jusqu’à une portée de 100 m.



Cube traceur (NT 5)

Cette substance, qui se présente généralement sous la forme d’un petit cube de matière gélatineuse, est un redoutable outil pour tous les détectives et autres espions de la Galaxie. En effet, une fois dilué dans la boisson ou mélangé à la nourriture puis ingéré par un Etre, le produit "marque" ce dernier de façon absolue : son odeur, les traces de sueur qu’il laisse au contact des objets… sont très facilement détectables… et permettent donc de le suivre à la trace ou de le retrouver le cas échéant au milieu d’une population de millions d’habitants. Pour pouvoir profiter des émanations du cube traceur, il faut être équipé d’un synthéviseur, d’un logimec fileur ou encore d’une prothèse olfactive… bref, d’un moyen technologique permettant de les localiser.

Poids : 1 g
Prix : 10 000 C


Notes : Les émanations du cube traceur diminuent au fil des jours, durant au grand maximum 6 jours. La Virulence du cube traceur est donc égale à 6 le 1er jour d’utilisation, à 5 le 2ème jour, etc… On procèdera à un jet de 1D sous cette virulence pour vérifier si la localisation est réussie.



Pâte nanotechnologique durcissante (NT 5)

Cette pâte, vendue en grands bocaux en plastique, vous permet de transformer n'importe quel vêtement en armure légère ! En effet, il vous faut enduire préalablement l'ensemble du vêtement (attention : il est impossible de ne protéger qu'une partie du vêtement : cf. plus loin) avec la pâte. Celle-ci est invisible et ne possède qu'une légère odeur âcre que l'on peut aisément dissimuler avec un peu de parfum. Le contact avec le tissu n'est pas non plus modifié... sauf lorsqu'il est soumis à un choc puissant (coup, impact...) où il se durcit instantanément dans la partie touchée sous l'action des nanos. Cela offre une protection de secours appréciable. Et ce d'autant plus que la nanopâte durcissante offre deux avantages inhabituels :

  • D'une part, la protection offerte est uniforme ; c'est-à-dire que la protection est soumise aux règles habituelles de détérioration des protections mais les nanos se transfèrent seuls d'une localisation à l'autre : il ne peut donc jamais y avoir une différence supérieure à 1 entre 2 localisations (la répartition, notamment pour savoir quelles sont les localisations à couvrir en priorité) est laissée à la discrétion du joueur

  • D'autre part, la protection peut être réparée à tout moment en quelques minutes ; il suffit pour cela de procéder à une nouvelle application de la nanopâte.

La clientèle ciblée par ce nouveau produit ? Ceux qui veulent un minimum de sécurité tout en restant discret et élégant : "comment ? cette robe du soir est une armure !?".

Poids : 1 kg
Prix : 25 000 C pour un pot permettant d'enduire l'équivalent de 4 vêtements de type veste ou pantalon pour un adulte moyen

Notes : La protection offerte est de 8 contre tous les types d'armes. Il n'y a bien sûr aucun malus du au port d'une telle protection.



Sac de sûreté (NT 5)

D’aspect, il ne s’agit guère mieux que d’un sac à dos classique. Ce qui distingue le sac de sûreté, c’est à la fois le tissu employé et le mode de fermeture : le premier est totalement imperméable, relativement résistant au choc et ignifugé ; le second isole par une couche d’air le contenu du sac de l’extérieur le rendant totalement étanche et, lui aussi, capable d’absorber les chocs. Ce système de fermeture a par contre pour défaut de réduire le volume utile du sac à dos mais rend le matériel contenu à l’intérieur à peu près insensible à ce qui pourrait arriver au sac : plongé dans l’eau, le feu, piétiné… il est probable que le contenu reste intact. Il est à noter que les sacs de sûreté sont souvent équipés de poches extérieures : celles-ci, bien que pratiques par leur facilité d’accès, ne disposent pas de la même protection que la poche principale.

Poids : 500 g (à vide)
Prix : 10 000 C

Notes : Le sac de sûreté a une contenance maximale de 25 kg. La protection qu’il offre à son contenant est environ équivalente à celle d’une armure de type Abestos.



Vêtement "intelligent" (NT 5)

Il s’agit d’un vêtement assez classique (veste, pantalon, robe…) mais qui peut être entièrement paramétré par l’utilisateur via une puce informatique. Grâce à son nano-tissage, le vêtement peut changer de taille, de couleur, de motifs... : Ainsi, en quelques secondes, une petite robe noire assez courte peut se transformer en une ample robe à fond mauve et décor argenté.

L’usage premier de ce type de vêtement est celui qu’en font les "fashion victims" : en laissant la puce connectée sur un des nombreux sites de modes de la Toile via l'infocosme, ils sont certains que leur vêtement sera mis au goût du jour (voire de l’heure...) en temps réel. Parmi les usages parallèles, on peut citer l’utilisation des vêtements "intelligents" comme signe de ralliement par des groupes (le site du groupe mettant à jour en temps réel les vêtements des membres inscrits qui peuvent ainsi se reconnaître facilement parmi la foule) et bien sûr comme outil très pratique pour échapper à une filature, un signalement de police… Le vêtement peut ainsi être configuré "manuellement" grâce à n’importe quel ordinateur.

Ces vêtements peuvent aussi être considérés comme "intelligents" car, comme pour la plupart des vêtements de NT 5 et plus, ils sont composés d’un nano-tissu qui, outre les caractéristiques de composition décrites ci-dessus, est aussi : régulateur thermique, auto-nettoyant, auto-réparant (dans une certaine limite : petits accrocs...).

Poids : 500 g
Prix : variable selon le type de vêtement et la coupe (généralement entre 5 000 et 20 000 C)



Bobine de mono-filament (NT 6)

De la taille d’une bobine de fil de cuisine grâce à l’extrême minceur de ce filament, cette bobine contient 100 m de mono-filament brut. Elle est fournie avec des ciseaux spéciaux et des pitons utilisés pour fixer les extrémités du mono-filament. L’usage de gants de sécurité est conseillé au plus haut point : normalement, le mono-filament peut-être tenu en main sans problème mais une mauvaise manœuvre a vite fait de trancher le doigt ou la main du maladroit. En effet, rigidifié ou heurté avec vitesse, le mono-filament devient une arme redoutable capable de trancher pratiquement tous les matériaux, à fortiori un membre. De ce fait, certains guérilleros l’utilise pour tendre des pièges ou empêcher l’accès d’une zone. Il faut en effet rappeler que le mono-filament est quasiment invisible à l’œil nu. En dehors de cette utilisation martiale, le mono-filament peut aussi être utilisé comme une corde ultra-résistante (cf. Encyclopédie Galactique, volume 2, page 27).

Poids : 500 g
Prix : 50 000 C

Notes : utilisé comme arme passive, le mono-filament occasionne des dégâts de catégorie E "Mono-filament" si le fil est heurté à vitesse "normale" (mouvement du bras, de la jambe...). A vitesse réduite (fil simplement effleuré ou touché), les dégâts doivent être nettement réduits. A contrario, à pleine vitesse (course, véhicule...), les dégâts doivent être augmentés jusqu’à E x 2 !



Ordinateur jetable (NT 6)

De l’aspect d’une simple carte de crédit, cet objet d’allure modeste possède toutefois l’essentiel des caractéristiques d’un ordinateur de NT6 : interface holo, connexion à l'infocosme... Il est doté toutefois de moindre capacité de traitement des informations et surtout de l’incapacité de changer sa dotation logicielle : c’est un ordinateur à utilisation unique ! Chargé avec un seul logiciel en version simplifiée, il est doté d’une autonomie allant de 24 à 48 h selon l’intensité d’utilisation : ensuite, vous pouvez le jeter ! Très pratique pour utiliser un progiciel de manière occasionnelle ou pour accéder à l'infocosme de façon discrète.

Poids : 10 g
Prix : 10 000 C