3. La Guilde Navyborg

La Guilde Navyborg, avec son monopole sur les grands vaisseaux, est essentiellement composée de navigants. Elle gère également les spatioports et les usines de fabrication de vaisseaux spatiaux. Mais une autre activité des Navyborgs est celle, essentielle, d'informer le public. Hormis les petits médias locaux, centrés sur une planète ou une constellation mineures, la presse TriD transgalactique est contrôlée à 80 % par la Guilde. Pour des Êtres qui voyagent sans cesse entre les mondes, il est facile de recueillir une masse incalculable d'informations. Sans compter des correspondants, partout dans l'Empire, qui échappent par leur statut à toute pression locale. De plus, le plot navyborg permet des branchements directs sur les enregistreurs TriD.



Carrières offertes

Le mot "navyborg " est une contraction de "navigateur-cyborg". Le navyborg aime agir à distance. Cet être hybride, mi-homme, mi-machine, dont les organes et les membres sont des prothèses bien plus performantes, a le pouvoir de brancher directement son système nerveux sur un robot et de lui commander comme à son propre corps. Mieux, en fait, car sa perfection mécanique ne connaît pas les faiblesses de la chair. Créée à l'origine pour permettre à l'humanité d'affronter les solitudes glacées du vide interstellaire, la guilde des Navyborgs détient le monopole de la navigation hyperluminique. Manipulateur né, le navyborg utilise son Habileté pour tirer les marrons du feu, sans s'exposer directement.

Si vous êtes intéressé par une carrière dans cette Guilde, voici, à titre d'information, les spécialités proposées par ses Académies :





Centres d'intérêts