2. Le Clergé

Le Clergé, c'est-à-dire l'ensemble des Eglises, représente enfin la possibilité d'un recours spirituel pour chaque citoyen impérial. Encourager les hési-tants, réconforter les affligés, aider les faibles et défendre la liberté de chacun et le respect de sa personne, humaine ou non. Les Prêtres remplissent une fonction indispensable et millénaire. Leurs pouvoirs PSI leur permettent également d'offrir des PSlchothérapies express, de corriger des inégalités ou de protéger les faibles contre la menace des armes. Leur principal défaut, aux yeux de l'opinion, tient aux interminables discussions théologiques qui semblent, eux, les passionner, et à leur zèle à faire partager leur foi. Dans le respect total, bien sûr, de la Charte oecuménique.



Carrières offertes

Le prêtre est un individu tourné avant tout vers le spirituel. Il cherche à développer en lui les qualités laissées en friche dans le cerveau humain. Pour cette raison, il refuse de porter une arme, afin que son instinct de survie repose sur les pouvoirs de son esprit, les pouvoirs PSI modulés par sa Volonté. Par un entraînement intensif, il renforce ses dons naturels pour la télépathie ou la télékinésie et devient, petit à petit, malgré son apparente faiblesse, un adversaire redoutable.

Si vous êtes intéressé par une carrière dans cette Guilde, voici, à titre d'information, les spécialités proposées par ses Académies :





Centres d'intérêts

  • Pour mieux mesurer le degré d'investissement et d'attachement du Prêtre à son Eglise, il peut être intéressant d'utiliser les règles sur les passions ; on verra notamment que l'exemple choisi pour illustrer ces règles est un exemple religieux.