Le jeu‎ > ‎4. Les Guildes‎ > ‎

3. Influence

Pour bien montrer l’importance des Guildes dans l’Empire, nous allons parler des relations et influences que celles-ci opèrent, non pas entre elles, mais avec la société impériale. Chaque Guilde sera présentée selon les trois entrées suivantes :

  • Les Ressources : comment la Guilde finance-t-elle ses activités ?

  • La Puissance : quel est le poids de la Guilde sur les relations interplanétaires ?

  • L'Influence : quelle est l’influence exercée par la Guilde sur la société civile au sein de l’Empire ?

Pour chacun de ses termes, il sera donné une évaluation de celui-ci, à des fins de comparaison, et surtout des explications sur leur teneur exacte.



L’Armée

  • Ressources : moyennes.
La principale source de revenus de l’Armée est la prestation de services : formations, conseils, locations, interventions… l’Armée facture en effet aux différentes planètes de l’Empire les services qu’elle leur rend. Parmi ses « clients », l’un se distingue bien évidemment : l’Empereur ! Scorpionautes, agents du Guet… les services rendus au nom de l’Empereur sont innombrables et justifient donc la levée d’une taille galactique par l’Empereur qui la reverse presque entièrement à sa Guilde la plus fidèle. Outre cette extrême dépendance financière, l’autre difficulté de l’Armée en terme de ressources est représentée par ses coûts fixes considérables : corps d’élite, vaisseaux de la Divion Nova, bases permanentes… l’Armée est la Guilde immobilisant le plus ses capacités financières, notamment en personnel. Résultat : sa marge de manœuvre est réduite et des opérations de grande ampleur ne peuvent être menées qu’avec le soutien des autres Guildes.
  • Puissance : immense.
Quand on maîtrise les armes de destruction planétaire et que l’on possède des corps d’élites suréquipés comme les Commandos Guêpes, on ne peut que représenter une voix des plus écoutées dans les relations interplanétaires... A cela s’ajoute le fait que l’Armée a en général formé et équipé la plupart des armées locales ; en cas de révolte, cela représente un avantage considérable. Aujourd’hui, la seule menace théorique pouvant inquiéter l’Armée serait une force d’invasion venue d’une autre galaxie…
  • Influence : assez faible.
La société impériale ne vit plus majoritairement sous la sujétion militaire. En dehors de quelques mondes marginaux, en général de faible NT, l’Armée ne peut prétendre diriger les affaires des citoyens. Bien sûr, en contrôlant la Gendarmerie Galactique et les services d’espionnage, l’influence de l’Armée n’est pas nulle mais ces services d’élite ne représentent qu’une infime partie des forces de police de la Galaxie…



Le Clergé

  • Ressources : assez faibles.
Ne détenant aucun monopole ou droit particulier à faire valoir, le Clergé doit se contenter de vivre de prélèvements plus ou moins volontaires sur les fidèles des différentes Eglises, Religions, Sectes qui la reconnaissent et qui adhèrent donc à la Grande Charte Oecuménique. Bien sûr, même si ce sont des sommes réduites, multipliées par 25 000 mondes, cela fait un pactole respectable ! C’est toutefois une broutille par rapport aux sommes brassées par la plupart des autres Guildes… On peut toutefois faire remarquer que le Clergé n'est pas contraint à des frais fixes très importants.
  • Puissance : faible.
Offrant quelques supplétifs aux armées à travers les aumôniers ou guérisseurs PSI, le Clergé est malgré tout quasiment absent des conflits. Seules les guerres de religion ou mettant en oeuvre des sentiments religieux peuvent réellement lui permettre d’intervenir dans le règlement des problèmes interplanétaires. Rappelons que les Prêtres, au moins à partir du grade 4 et parfois bien avant selon leur credo, ne peuvent porter d'armes.
  • Influence : immense.
Un penseur légendaire aurait dit un jour : « la religion est l’opium des peuples »… tout est dit ! Le Clergé peut influencer par ses prêches et ses sermons la façon de penser et d’agir de milliards d’Etres à travers la Galaxie. Pour certains citoyens de l'Empire, le recours aux guérisseurs PSI et autres "conseillers" PSI est aussi une source de dépendance vis à vis du Clergé.



La Guilde Navyborg

  • Ressources : moyennes.
Puissance industrielle dans le domaine de la construction spatiale, la Guilde Navyborg possède même le monopole absolu sur la construction des vaisseaux à propulsion Lehouine : la vente ou location de tous les engins spatiaux fournit donc une puissante source de revenu. A cela s'ajoute l'exploitation même de ces vaisseaux dans des compagnies de navigation toutes obligatoirement affiliées à la Guilde qui leur fournit, outre le matériel, tout le personnel navigant. A cette principale source de revenu, il convient d'ajouter celle fournit par la maîtrise des Médias par la caste des Pressyborgs.

Par contre, à l'image de l'Armée, la Guilde Navyborg engage de colossales dépenses : la création et l'entretien des chantiers de construction spatiale, notamment Lehouine, et l'immobilisation de capital entraînée par une puissante flotte spatiale possédée en propre et par l'entretien de milliers de spatioports à travers l'Empire font que les ressoruces finacières immédiatement mobilisables par la Guilde s'avèrent finalement faibles.
  • Puissance : très forte.
Sans la Guilde Navyborg, l'Armée ne possèderait tout simplement pas les moyens d'intervenir elle-même à l'autre bout de l'Empire ! Organisée de façon paramilitaire avec grades et hiérarchie stricte, possédant elle-même des armes et du personnel sachant s'en servir (Division Armements et Combats), elle apparaît de bien des manières comme l'indispensable complément de l'Armée dans le règlement des conflits interstellaires.

Lors des conflits plus "pacifiques", la décision d'implanter un spatioport ou, au contraire, de supprimer telle ou telle ligne de voyage interstellaire peut peser lourd dans le destin des planètes marginales : la Guilde Navyborg y est donc particulièrement influente.
  • Influence : très forte.
Tout d'abord, sans les Navyborgs, l'Empire est paralysé : les citoyens ne voyagent pas, les denrées indispensables à leur survie ou à leur activité économique n'arrivent plus... on peut supposer que le réel respect dont font preuve les citoyens de l'Empire vis à vis de leurs Navyborgs prouve ce lien de dépendance. Evidemment, on pourrait rétorquer que sans la volonté de voyager et de commercer de ces mêmes citoyens, l'influence de la Guilde serait minime !

En dernière analyse, ce qui donne toute son influence à la Guilde Navyborg, au-delà des voyages qui ne concernent finalement qu'une (forte) minorité, c'est le contrôle que les Pressyborgs opèrent sur 80 % des grands medias TriD. Sur ce point, avec le contrôle des images et de l'information, on peut dire que l'influence des Navyborgs se rapproche de celle des Prêtres.



La Hanse des Marchands

  • Ressources : immenses.
Le métier de la Hanse : faire de l'argent. Dès lors, tout est dit : la Hanse dispose de la plus immense somme de capitaux qu'une institution n'ait jamais brassé depuis le début de l'histoire humaine. Ainsi, le Consortium des banques, groupement des 27 plus grandes banques galactiques, principale filiale de la Hanse, gère officiellement les finances de l'Empire. Au-delà de ce pouvoir financier, des millions d'entreprises et de corporations, de tous niveaux d'importance, sont automatiquement affiliées à la Hanse qui leur offre de nombreux services et facilités, en échange d'un prélèvement fiscal sur l'activité économique qu'elles génèrent.

Même si la Hanse maintient une présence de sa volumineuse administration sur le moindre des 25 000 mondes impériaux, les frais fixes sont pour elle plutôt moins importants que pour d'autres Guildes : ce sont surtout des frais de personnel.
  • Puissance : moyenne.
Bien sûr, la Hanse détient le fameux nerf de la guerre ! Ainsi, la moindre opération militaire d'envergure menée par l'Armée ne pourrait pas aboutir sans les capitaux avancés par le Consortium.

Toutefois, la Hanse ne dispose en contrepartie d'aucun moyen propre d'action : elle est très dépendante de l'Armée pour protéger ses biens, de la Guilde Navyborg pour les transporter... c'est donc aussi la plus grande payeuse de l'Empire !

Finalement, l'essentiel de la Puissance de la Hanse provient d'un privilège impérial qu'elle possède depuis des siècles : celui de former le corps des ambassadeurs impériaux... qui sont donc officiellement des Marchands ! Voilà de quoi avoir son mot à dire dans la prévention et le règlement des conflits.
  • Influence : très forte.
Pourvoyeuse, directement (c'est la Guilde qui emploie le plus de Guildiens) et surtout indirectement, de l'immense majorité des emplois à travers l'Empire, la Hanse a une immense influence économique. A cela s'ajoute le fait que d'elle dépend souvent l'acheminement de denrées ou de produits énergétiques vitaux aux 4 coins de la Galaxie.

Toutefois, la Hanse est aussi fortement dépendante du bon vouloir de la masse des consommateurs de l'Empire : la moindre baisse de la consommation peut être un drame aux conséquences dramatiques pour les Marchands.



La Loge Tekno

  • Ressources : très confortables.
Détentrice ou co-détentrice (souvent avec des Marchands) de la quasi-totalité des brevets utilisés dans l'Empire, la Loge possède là une manne inépuisable. A ce fond sans cesse renouvelé s'ajoute une copieuse activité de prestation de service : entretien et réparation de toute la technologie de l'Empire, mise à disposition de banques de données (issues de l'activité de recherche de la Loge) payantes, quasi-monopole sur l'enseignement...

La Loge entretient un imposant personnel, de nombreux laboratoires, des écoles innombrables... mais ces frais ne sont pas très lourds. Par contre, la Loge se doit aussi de développer de nombreuses activités de recherche fondamentale non-rentable et doit parfois, sur ordre de l'Empereur, ne pas exploiter des brevets jugés dangereux (come celui du clonage par exemple) : cela nuit quelque peu à son immense richesse potentielle.
  • Puissance : moyenne.
Bien sûr, les Teknos sont indispensables pour fournir et entretenir le matériel dont dispose l'Armée et même, en partie, la Guilde Navyborg. Ainsi, la Loge dispose du secret des armes de destruction massive de l'Empire. Ceci dit, elle ne dispose bien sûr d'aucun moyen de mettre elle-même tout ce puissant matériel en oeuvre.

Paradoxalement, la plus grande Puissance de la Loge est sans doute représentée par les bataillons d'administrateurs et de juristes qu'elle fournit aux autres Guildes et aux services administratifs impériaux. On dit ainsi que grâce à ce personnel la Loge est toujours bien informée de ce qui se passe aux 4 coins de la Galaxie...
  • Influence : forte.
La survie de milliards d'Êtres, notamment ceux, nombreux, qui vivent en milieu hostile, dépend étroitement du matériel fournit et entretenu par les Teknos de la Loge. Une large partie de l'activité économique est également dépendante de la Loge pour les mêmes raisons. Enfin, par son immense oeuvre d'éducation et de formation, la Loge influence dès leur plus jeune âge des milliards de citoyens.